Cpe Réserve 67 | L’AS Hunspach 2 s’offre les quarts face à l’AS Hochfelden 2

canard

A l’occasion des huitièmes de finale de la Coupe Réserve 67, l’AS Hunspach 2 accueillait l’AS Hochfelden 2 avec la ferme intention de l’emporter dans leur antre afin de s’ouvrir les portes des quarts de finale, et ce, face à un pensionnaire de District 2 ne s’étant pas déplacé pour faire de la figuration. Après une première période se soldant par un score nul et vierge, les verts prirent l’avantage peu de temps avant l’heure de jeu avant que les jaunes et noirs ne parviennent à égaliser à cinq minutes du terme, les deux équipes se dirigeant ensuite vers la séance de penalty au cours duquel Schweickart David ne manqua pas sa première intervention, cette dernière offrant finalement la qualification à son équipe. Résumé de cette rencontre…

AS HUNSPACH 2 1 5
AS HOCHFELDEN 2 1 3

AS Hunspach 2 – AS Hochfelden 2 | La feuille de match

AS Hunspach 2

SCHWEICKART David – BILLMANN Cyril, MARZOLF Pierre, BERINGER Raphaël, REDELSPERGER Thomas – SPIELMANN Jacky (C), FRISON Théo, WERLY Mathieu – KRAEMER Marc, GROSCLAUDE Esteban, BILLMANN Simon
Remplaçants: BLATTNER Thomas, JUNG Sébastien, MERCK Nicolas
Dirigeant: MARZOLF Louis
Entraîneur/Joueur: JUNG Sébastien

AS Hochfelden 2

STEHLI Nicolas (C) – CHAMPTOUSSEL Florian, HANK Yannick, BEYER Julien, BABINGER Maxence – PIERREL Jules, WETZEL Raphaël, FRITSCH Loïc – SCHULER Guillaume, MARTIN Jérôme, MARTIN Gaetan
Remplaçants: TARTARE Aurélien, GUTH Jérémy, MULLER Gaël
Dirigeant: MULLER Marc
Entraîneur/Joueur: HANK Yannick
Assistant: MULLER Gaël

Arbitre: KARATEKIN Bayram

AS Hunspach 2 – AS Hochelden 2 | Le résumé du match

A l’occasion des huitièmes de finale de la Coupe Réserve 67, l’AS Hunspach 2 accueillait l’AS Hochfelden 2 avec la ferme intention de l’emporter dans leur antre afin de s’ouvrir les portes des quarts de finale, et ce, face à un pensionnaire de District 2 ne s’étant pas déplacé pour faire de la figuration. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi put être donné par Karatekin Bayram avec, dès la troisième minute de jeu, un premier assaut local voyant le jour sur la gauche par l’intermédiaire de Kraemer Marc, l’attaquant s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de le décaler à sa droite pour Werly Mathieu, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Hank Yannick écarta le ballon en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Grosclaude Esteban se chargea de botter tendu de la gauche mais sa remise transperça la meute de joueurs présente devant le but avant que le cuir ne soit récupéré puis renvoyé sur la droite par un défenseur. Suite à cette première incursion hunspachoise, les jaunes et noirs repartirent en contre par la droite, les verts et blancs se réorganisant pour parer à cette offensive avant que l’arrière-garde locale ne concède un corner que Martin Jérôme se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Schweickart David renvoya le danger des poings en étant ensuite relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 4e minute de jeu. Après un départ canon, les deux équipes allaient ensuite se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les locaux ne passent la vitesse suérieure grâce notamment à Billmann Simon, l’attaquant profitant d’un boulevard sur la gauche pour y déborder en ponctuant sa course par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger dans l’axe et directement dans les pieds de Grosclaude Esteban, le meneur de jeu se faisant prendre dans un cafouillage au terme duquel il fut en mesure de placer une tête atterrissant directement dans les gants de Stehli Nicolas, on jouait la 10e minute de jeu. Loin de vouloir subir la pression de leurs hôtes, les visiteurs se retroussèrent les manches afin de contrecarrer la moindre initiative adverse, ce qui allait engendrer un statu quo au milieu de terrain jusqu’à la 13e minute de jeu, moment choisi par les hommes de Jung Sébastien pour repartir à l’attaque dans l’axe par l’intermédiaire de Frison Théo, ce dernier se frayant un chemin dans la masse avant de répondre à l’appel en profondeur sur la droite de Spielmann Jacky, le milieu défensif débordant ensuite dans le couloir afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour émettre un centre en direction du premier poteau pour la reprise de Grosclaude Esteban étant repoussée par Stehli Nicolas, le meneur de jeu local reprenant une seconde fois le cuir d’une frappe passant finalement au-dessus du but adverse, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, ce fut au tour des doublures Hocheldenoises de se montrer menaçantes grâce à ce déboulé de Martin Jérôme sur la droite contraignant Werly Mathieu à concéder un corner que Fritsch Loïc se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur intervint pour renvoyer le ballon de la tête en étant suppléé par l’un de ses milieux de terrain. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les débats allaient se réorienter au milieu de terrain, zone de jeu dans laquelle les deux équipes allaient se faire front pendant un court instant avant que les locaux ne parviennent à tirer leur épingle du jeu par la droite grâce à Grosclaude Esteban, le meneur de jeu débordant dans le couloir avec Fritsch Loïc dans les talons, ce dernier se mettant ensuite à la faute à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Beringer Raphaël se chargea de jouer court le long de la ligne de touche en faveur de Billmann Cyril, le défenseur lançant ensuite Frison Théo en profondeur mais l’ailier ne put redresser le ballon avant qu’il ne finisse sa course en sortie de but, on jouait la 17e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m suivant, les verts et blancs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Billmann Simon, l’attaquant s’offrant ensuite une percée dans l’axe le conduisant à émettre une frappe des 16m forçant la portier adverse à la parade pour écarter le danger en corner, pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour la tête de Kraemer Marc passant finalement au-dessus du but de Stehli Nicolas, on jouait la 18e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux n’allaient éprouver aucune difficulté pour s’accaparer le ballon au milieu de terrain avant qu’un très bon décalage sur la droite n’intervienne en faveur de Billmann Cyril, le défenseur débordant ensuite dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Kraemer Marc parvint à reprendre le cuir d’une frappe passant à droite du but alors qu’il était bien cadenassé par un défenseur, on jouait la 19e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les visiteurs allaient resserrer les rangs afin de stopper la domination locale et, après une lutte sans partage au milieu de terrain, Martin Jérôme intercepta le cuir sur la droite avant de répondre à l’appel en profondeur de Champtoussel Florian, le défenseur débordant ensuite dans le couloir avant d’émettre un centre rentrant étant parfaitement capté par Schweickart David, on jouait la 21e minute de jeu.

Suite au dégagement de ce dernier, les deux équipes allaient s’enliser dans une série de duels indécis et, après quelques minutes passées à se faire front dans l’entre-jeu, les verts profitèrent d’une fenêtre de tir sur la gauche afin de voir Billmann Simon répondre à l’appel de Spielmann Jacky, ce dernier déboulant dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Pierrel Jules, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Billmann Simon se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel eut lieu un léger cafouillage au terme duquel Spielmann Jacky se jeta au sol pour reprendre le cuir d’une frappe en extension étant écartée en corner par Stehli Nicolas, ce qui amena un second coup de pied de coin que Billmann Simon se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Hank Yannick écarta à nouveau le ballon en corner pour un troisième coup de pied de coin étant cette fois tiré de la droite par Frison Théo en direction du premier poteau à hauteur duquel Babinger Maxence renvoya définitivement le danger hors de sa zone d’inconfort, on jouait la 24e minute de jeu. Continuant de rôder dans les derniers 30m adverses, les locaux allaient rapidement reprendre le contrôle du cuir sur la droite par l’intermédiaire de Frison Théo, l’ailier déboulant le long de la ligne de touche avant de se faire stopper irrégulièrement dans sa progression par Wetzel Raphaël à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Billmann Simon se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du second poteau à hauteur duquel il ne trouva aucun partenaire, le cuir filant finalement en sortie de but, on jouait la 25e minute de jeu. Après une bonne débauche d’énergie, les deux équipes allaient marquer le pas dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux jaunes et noirs pour envisager une offensive sur la droite par l’intermédiaire de Martin Jérôme, le meneur de jeu débordant sur la droite avant de se faire reprendre irrégulièrement par Werly Mathieu à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Champtoussel Florian se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Wetzel Raphaël plaça une tête étant finalement captée par Schweickart David, on jouait la 28e minute de jeu. Donnant ensuite la chasse au porteur du ballon, les visiteurs allaient parvenir à ratisser un bon ballon dans l’axe par l’intermédiaire de Martin Jérôme, le meneur de jeu s’offrant, dans la foulée, une percée dans l’axe l’amenant jusqu’aux 16m à hauteur desquels Werly Mathieu se rendit coupable d’une faute sur l’assaillant, ce qui amena un très bon coup franc que Schuler Guillaume se chargea de botter face à un mur de quatre joueurs mais sa frappe fila loin au-dessus de la niche de Schweickart David, on jouait la 29e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, le retour aux affaires des jaunes et noirs allait à nouveau s’illustrer par une offensive menée collectivement dans l’axe et forçant l’arrière-garde locale à concéder un corner que Schuler Guillaume se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Werly Mathieu renvoya le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses défenseurs. Suite au renvoi défensif précédent, les doublures hochfeldenoises allaient se jeter sur tous les ballons comme des mort de faim, ce qui allait s’avérer bénéfique puisqu’ils allaient parvenir à en récupérer un sur la droite par l’intermédiaire de Schuler Guillaume, l’attaquant se prenant ensuite le temps de lever la tête afin de parfaitement répondre à l’appel en profondeur de Martin Jérôme mais le meneur de jeu se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 32e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient se livrer d’âpres duels dans l’entre-jeu avant que les verts n’en sortent vainqueurs grâce à Kraemer Marc, l’attaquant passant la ligne médiane dans l’axe pour ensuite le voir décaler le cuir sur la droite en faveur de Billmann Simon, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Frison Théo fut un poil trop court pour couper la trajectoire du cuir, ce dernier filant directement en sortie de but, on jouait la 34e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m suivant, les jaunes et noirs firent ressortir leur bloc afin de permettre à Martin Gaetan de s’échapper dans le couloir gauche, l’attaquant y débordant le long de la ligne de touche avant de se faire reprendre irrégulièrement par Billmann Cyril à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Babinger Maxence se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle un défenseur local intervint pour renvoyer le danger assez loin de son but, on jouait la 35e minute de jeu.

Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se projeter d’un but à l’autre, ce fut au tour des locaux de procéder en contre sur la gauche par l’intermédiaire de Frison Théo, l’ailier déboulant dans ce couloir avant d’obtenir un corner face à Hank Yannick, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Stehli Nicolas renvoya le ballon des poings en étant relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 36e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, Martin Jérôme hérita du ballon sur la gauche avant de s’offrir une percée dans le couloir l’amenant à émettre une passe en retrait dans l’axe pour Martin Gaetan qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe finissant sa course dans les gants de Schweickart David, on jouait la 37e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient passer le milieu de terrain sans encombres avant qu’un décalage sur la droite n’intervienne en faveur de Kraemer Marc, l’attaquant s’engouffrant dans le couloir avant de se faire stopper irrégulièrement dans sa progression par Fritsch Loïc à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Beringer Raphaël se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation pour Grosclaude Esteban qui plaça une tête passant à gauche de la cible, on jouait la 38e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m suivant, Champtoussel Florian remonta le ballon sur la droite avant de lancer Martin Jérôme en profondeur dans le couloir, le meneur de jeu poussant son effort jusqu’aux confins de ce dernier afin d’émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur veillait au grain en renvoyant le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 39e minute de jeu. Rentrant dans les cinq dernières minutes de jeu de cette première période, les deux équipes allaient finir par se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux visiteurs pour élaborer un nouvel assaut voyant Hank Yannick récupérer le ballon dans l’axe avant qu’il ne le distribue en profondeur sur la droite en faveur de Pierrel Jules, le milieu défensif déboulant ensuite dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger dans l’axe et directement dans les pieds de Martin Jérôme qui, des 20m, n’hésita pas à expédier une frappe passant finalement à gauche du but local, on jouait la 43e minute de jeu. Sans perdre un instant, le portier local effectua son renvoi aux 5.5m en direction de Billmann Simon, l’attaquant réceptionnant le cuir sur la gauche avant de répondre à l’appel de Kraemer Marc dans le couloir, ce dernier y déboulant avant d’émettre une passe en retrait en faveur de Frison Théo, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier une frappe des 16m passant finalement au-dessus de la niche de Stehli Nicolas, on jouait la 44e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les verts et blancs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi aux 5.5m précédent, grâce notamment à Kraemer Marc, l’attaquant confondant ensuite vitesse et précipitation en lançant Billmann Simon en profondeur sur la gauche, ce dernier étant finalement pris en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 45e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les locaux allaient exercer un pressing assez haut sur le porteur du ballon, ce qui allait s’avérer bénéfique puisqu’ils purent reprendre possession du cuir grâce à ce bon travail de Grosclaude Esteban, le meneur de jeu décalant ensuite le ballon sur la gauche en faveur de Billmann Simon, l’attaquant débordant dans le couloir avant de ponctuer sa course par un centre transperçant la meute de joueurs présente devant le but avant qu’un défenseur ne renvoie le danger au second poteau, Kraemer Marc le récupérant dans l’axe afin de le distribuer sur la droite en faveur de Spielmann Jacky, ce dernier lui remisant pour enfin le voir remettre le ballon dans le paquet au milieu duquel un défenseur écarta le danger en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Billmann Simon se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour la tête de Beringer Raphaël passant au-dessus du but adverse, on jouait la 46e minute de jeu. Loin de vouloir se contenter de serrer les dents jusqu’au retour aux vestiaires, les jaunes et noirs allaient laisser passer l’orage avant de profiter d’une situation de contre sur la droite menée par Pierrel Jules, le milieu défensif débordant dans le couloir avant de se faire faucher par Redelsperger Thomas à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un très bon coup franc que Martin Gaetan se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Beringer Raphaël renvoya le danger de la tête en étant suppléé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 48e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, l’arbitre renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Un CSC de part et d’autre envoya les deux équipes vers la séance de penalty

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation ayant lieu dans l’entre-jeu et, au terme de cette dernière, les verts et blancs allaient passer la vitesse suivante en mettant la pression sur le porteur du ballon, ce qui permit finalement à Marzolf Pierre de récupérer le ballon dans les pieds de Champtoussel Florian sur la droite, le défenseur poursuivant ensuite son action en débordant dans le couloir avant qu’il n’émette une passe en retrait en faveur de Billmann Simon, l’attaquant ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe passant à droite du but de Stehli Nicolas, on jouait la 51e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les jaunes et noirs allaient mener une action expresse voyant Guth Jérémy déborder sur la droite avant qu’il ne ponctue sa course par un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Tartare Aurélien passant au-dessus du but de Schweickart David, on jouait la 52e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart local, ce fut au tour de ses partenaires d’initier un assaut collectif dans la moitié de terrain adverse, ce dernier se soldant par un corner que Billmann Simon se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Stehli Nicolas put s’emparer du cuir en extension, on jouait la 53e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, d’âpres duels allaient s’engager au milieu de terrain avant que les locaux ne parviennent à tirer leur épingle du jeu par l’intermédiaire de Billmann Simon, l’attaquant se défaisant de son adversaire direct dans l’axe avant de répondre à l’appel de Kraemer Marc sur la gauche, l’attaquant s’emmenant ensuite le ballon jusqu’aux 16m desquels il décocha une frappe passant finalement à gauche de la cible, on jouait la 54e minute de jeu. Ne perdant pas de temps dans sa relance, Stehli Nicolas trouva Fritsch Loïc au milieu de terrain, le milieu offensif faussant ensuite compagnie à son vis-à-vis avant de décaler le ballon sur la gauche pour Martin Gaetan, l’attaquant déboulant dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Spielmann Jacky renvoya le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses compères du milieu de terrain, on jouait la 55e minute de jeu. Après une séquence s’étant déroulée sur un rythme effréné, les deux équipes allaient finir par lever le pied dans l’entre-jeu pendant un court instant, le temps nécessaire aux doublures hunspachoises pour envisager une nouvelle offensive sur la droite par l’intermédiaire de Marzolf Pierre, le défenseur récupérant le ballon sur le flanc droit avant de répondre à l’appel en profondeur dans le couloir de Frison Théo, l’ailier débordant le long de la ligne de touche avant d’expédier un centre tendu transperçant la meute de joueurs présente devant le but avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Hank Yannick, le défenseur enfilant ensuite le ballon au fond de ses propres filets alors qu’il semblait vouloir l’écarter en corner, on jouait la 57e minute de jeu, 1-0! Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les visiteurs allaient proposer une réaction en investissant durablement la moitié de terrain adverse avant qu’une offensive ne soit lancée sur la gauche par Martin Gaetan, ce dernier débordant dans le couloir avant qu’il n’émette une passe dans l’axe en faveur de Fritsch Loïc, le milieu défensif contrôlant le ballon aux 16m avant d’enchaîner par une frappe passant finalement à gauche du but de Schweickart David, on jouait la 61e minute de jeu.

Quadrillant parfaitement le terrain, les jaunes et noirs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi défensif précédent, grâce notamment à Martin Jérôme, le meneur de jeu  se prenant ensuite le temps de lever la tête afin de lancer Muller Gaël en profondeur dans l’axe, le nouvel entrant s’y offrant ensuite une percée l’amenant à émettre un frappe des 16m filant au-dessus du but adverse, on jouait la 62e minute de jeu. Mettant ensuite tout en œuvre pour contenir la fougue visiteuse, les verts et blancs allaient s’armer de patience et, après avoir neutralisés la moindre initiative adverse au milieu de terrain, ils durent se résoudre à battre en retraite suite à cette interception du cuir dans l’axe de Martin Jérôme, le meneur de jeu ne perdant pas de temps pour transmettre le ballon sur la gauche en faveur de Schuler Guillaume, l’attaquant débordant dans le couloir avant de se confronter à Billmann Cyril, le défenseur faisant parler son physique afin d’empêcher l’assaillant de conclure son action, ce dernier accompagnant finalement le ballon en sortie de but, on jouait la 66e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les deux équipes allaient se faire front au milieu de terrain avant que les verts ne parviennent à tirer leur épingle du jeu par l’intermédiaire de Kraemer Marc, l’attaquant ratissant le ballon dans les pieds de son adversaire direct avant de répondre à l’appel en profondeur de Merck Nicolas, ce dernier ayant à peine le temps de contrôler le cuir aux 25m qu’il se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 71e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect suivant, les locaux allaient donner la chasse au porteur du ballon avant que Werly Mathieu n’en intercepte un sur la gauche avant de se l’avancer sur quelques mètres afin de le glisser en profondeur en faveur de Merck Nicolas mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 72e minute de jeu. Consécutivement au coup franc indirect précédent, des débats inédits allaient avoir lieu dans la moitié de terrain locale avant que Kraemer Marc n’hérite du ballon dans l’axe, l’attaquant passant ensuite la ligne médiane pour enfin le voir décaler le ballon sur la gauche en faveur de Frison Théo, l’ailier déboulant dans le couloir afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour décocher une frappe des 20m étant captée sans soucis par Stehli Nicolas, on jouait la 74e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les visiteurs allaient rehausser leur niveau de jeu afin de reprendre la direction des opérations au milieu de terrain avant qu’un très bon décalage sur la gauche n’intervienne en faveur de Muller Gaël, ce dernier déboulant dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Beringer Raphaël, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter en direction du premier poteau à hauteur duquel Werly Mathieu renvoya le danger sur la gauche et directement dans les pieds de Muller Gaël, ce dernier expédiant ensuite un centre en direction du second poteau à hauteur duquel eut lieu un léger cafouillage au terme duquel l’arrière-garde locale put se donner de l’air en renvoyant le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort. Se jetant ensuite sur tous les ballons, les jaunes et noirs allaient parvenir à récupérer le ballon grâce au concours de Babinger Maxence, le défenseur central se l’emmenant ensuite sur la droite avant de songer à expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Wetzel Raphaël remisa le ballon en retrait pour Schuler Guillaume qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant finalement au-dessus du but de Schweickart David, on jouait la 76e minute de jeu.

N’étant pas à l’abri de l’égalisation, les locaux se retroussèrent les manches afin de repousser les assauts adverses vers le milieu de terrain, zone de jeu dans laquelle les deux équipes allaient se neutraliser pendant quelques minutes avant que les visiteurs ne ressortent vainqueurs des duels par l’intermédiaire de Wetzel Raphaël, l’ailier passant la ligne médiane avant de décaler le ballon sur la gauche pour Martin Jérôme, le meneur de jeu s’engageant ensuite dans un raid solitaire au cours duquel il élimina plusieurs défenseurs avant de le conclure par une frappe étant contrée puis renvoyée par un défenseur adverse, on jouait la 80e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les verts et blancs allaient pouvoir se remettre dans le sens de la marche par l’intermédiaire de Kraemer Marc, ce dernier passant la ligne médiane ans l’axe avant de décaler le ballon sur la droite pour Billmann Simon, l’attaquant se l’emmenant ensuite jusqu’à hauteur des 20m desquels il expédia une frappe passant finalement à gauche de la cible, on jouait la 81e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m suivant, les débats allaient nettement baisser en intensité dans l’entre-jeu, les locaux y gérant de main de maître leur précieux avantage au score face à des jaunes et noirs en panne d’inspiration et, après un statu quo s’étalant sur plusieurs minutes, les visiteurs allaient finir par reprendre les choses en main grâce à cette interception du cuir de Muller Gaël dans l’axe précédant une passe en profondeur en faveur de Martin Jérôme mais Billmann Cyril avait parfaitement anticipé le mouvement en étant le premier sur le ballon mais, sous la pression du meneur de jeu adverse, il émit une passe en retrait appuyée en direction de son gardien qui glissa sur ses appuis avant que le ballon ne continue sa course vers le but vide, le portier local donnant ensuite le meilleur de lui-même pour éviter le ballon de franchir la ligne de but mais en vain, l’arbitre validant finalement l’égalisation dans un silence de cathédrale, on jouait la 84e minute de jeu, 1-1! Rentrant dans les cinq dernières minutes de jeu de cette rencontre, les verts ne tardèrent pas à réagir à l’image de cette percée dans l’axe de Kraemer Marc précédant une passe en profondeur sur la gauche en faveur de Merck Nicolas, ce dernier déboulant ensuite le long de la ligne de touche avant de se faire subtiliser le ballon par un défenseur qui put finalement relancer proprement ses partenaires. Suite à la relance précédente, les deux équipes allaient se disputer le ballon au milieu de terrain avant que Billmann Cyril ne tente de laver son erreur précédente en partant à l’abordage sur la droite et, après avoir éliminé Martin Gaetan dans le couloir, il expédia un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Stehli Nicolas s’imposa en patron, on jouait la 86e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux équipes allaient se faire front dans l’entre-jeu, chacune y défendant leurs acquis et, après quelques minutes passées à ce faire, Billmann Simon profita d’une ouverture sur la gauche pour déborder jusqu’aux 25m à hauteur desquels Tartare Aurélien se rendit coupable d’une faute sur l’assaillant, ce qui occasionna un coup franc que l’assaillant se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Kraemer Marc reprit le cuir d’une frappe étant contrée puis dégagée par Wetzel Raphaël, on jouait la 89e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux allaient s’offrir une dernière action dans le camp adverse grâce à ce débordement de Frison Théo dans le couloir droit, l’ailier y donnant le meilleur de lui-même avant que Schuler Guillaume n’intervienne pour pousser le ballon en corner, pour un coup de pied de coin que Billmann Simon se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Stehli Nicolas rata son dégagement des poings, Tartare Aurélien renvoyant finalement le ballon à la hâte sous la pression d’un adversaire, on jouait la 90e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que Karatekin Bayram ne renvoie les deux équipes à la séance de tirs-au-but.

AS Hunspach 2 – AS Hochfelden 2 | La séance de tirs-au-but

Tireur local RES Tireur visiteur RES
1 MARZOLF Pierre
1 WETZEL Raphaël
X
2 SPIELMANN Jacky
2 GUTH Jérémy
3 MERCK Nicolas
3 BABINGER Maxence
4 BILLMANN Joël 4 TARTARE Aurélien
5 BILLMANN Simon 5



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.