Cpe Réserve 67 | Le FC Seltz 2 peut nourrir des regrets face au FC Geispolsheim 2

canard

A l’occasion des huitièmes de finale de la Coupe Réserve 67, les doublures du FC Seltz (D3) accueillaient celles du FC Geispolsheim (R3) pour une rencontre au cours de laquelle les seltzois étaient condamnés sur le papier à réaliser un exploit pour espérer s’emparer du dernier ticket pour les quarts, et ce, face à des bleus étant troisième de leur poule et ayant décidés de faire tourner l’effectif. Après une première période se soldant par un score nul et vierge, il fallut attendre la 56e minute de jeu pour voir les visiteurs ouvrir le score, cette réalisation suffisant aux hommes d’Artz Maxime pour se qualifier pour les quarts de finale de la compétition. Résumé de cette rencontre…

FC SELTZ 2 0
FC GEISPOLSHEIM 2 1

FC Seltz 2 – FC Geispolsheim 2 | La feuille de match

FC Seltz 2 

BAUMANN Emmanuel – KRAEMER Guillaume, WILHELM Anthony, AUNASAMY Kévin, MARMILLOD Nicolas – OLLAND Maxime, JAMAL Ayoub, STEINER Romain – MANSOUR awaz, BOGNER David, ALEXANDRINO Flavio
Remplaçants: CAROLI Fabio, TRICHET Pierre, FEIST Lucas
Dirigeants: MARTZOLFF Joseph, WAHL Manuel
Entraîneur: SCHULER Eric

FC Geispolsheim 2

VAUCHE Erwan – SAETTEL Enzo, TAKALINE Jahed, FROELIGER Erwan, LENTZ Jonathan – CHARLAH Ilyes, MALONGA Samuel, FUSCO Maxime – AMIR Eglile, FONTES Miguel, BOATENG Ebernezer
Remplaçants: LARISSE Christophe, DUB Léo, UZUNALI Ilvan
Dirigeant: SAETTEL Laurent
Entraîneur: ARTZ Maxime

Arbitre: SORELLI Bruno

FC Seltz 2 – FC Geispolsheim 2 | Le résumé du match

A l’occasion des huitièmes de finale de la Coupe Réserve 67, les doublures du FC Seltz (D3) accueillaient celles du FC Geispolsheim (R3) pour une rencontre au cours de laquelle les seltzois étaient condamnés sur le papier à réaliser un exploit pour espérer s’emparer du dernier ticket pour les quarts, et ce, face à des bleus étant troisième de leur poule et ayant décidés de faire tourner l’effectif. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Sorelli Bruno avec, dès la deuxième minute de jeu, une première action visiteuse se développant sur la droite par l’intermédiaire de Malonga Samuel, l’ailier déboulant dans ce couloir avant d’obtenir un corner face à Wilhelm Anthony, pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger avec autorité. Suite à cette première incursion geispolsheimoise, les débats allaient s’orienter au milieu de terrain, zone de jeu dans laquelle les deux équipes allaient se disputer la possession du cuir pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux verts pour entrevoir une fenêtre de tir sur la droite par l’intermédiaire de Jamal Ayoub, ce dernier déboulant dans ce couloir avant de songer à émettre une passe dans l’axe en faveur de Mansour Fawaz, l’attaquant n’hésitant pas à reprendre le cuir d’une frappe des 16m passant à droite de la cible, on jouait la 5e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, les deux équipes allaient se neutraliser à tous les étages avant que les locaux ne soient en mesure de lancer une offensive menée collectivement dans l’axe et forçant l’arrière-garde adverse à concéder un corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin qu’Alexandrino Flavio se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour Aunasamy Kévin, le défenseur se faisant ensuite prendre dans un cafouillage au terme duquel un défenseur renvoya le danger sur la droite et directement dans les pieds de Olland Maxime, le milieu défensif décalant le ballon dans l’axe pour Bogner David, le meneur de jeu prolongeant la trajectoire du cuir sur la gauche et dans le dos des défenseurs en faveur de Mansour Fawaz mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 8e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes se firent front dans l’entre-jeu avant que les bleus ne finissent par ressortir vainqueurs des débats sur la gauche grâce à cette interception du cuir de Boateng Ebernezer, l’attaquant temporisant ensuite un court instant avant de se faire dédoubler par Takaline Jahed dans la course duquel il distribua le ballon afin qu’il déborde dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Baumann Emmanuel s’imposa en extension, on jouait la 11e minute de jeu. Exerçant ensuite un pressing assez haut sur le porteur du ballon, les visiteurs allaient poser pas mal de problèmes à leurs hôtes avant de finir par reprendre la direction des opérations sur la gauche, couloir dans lequel la patrouille locale allait s’illustrer en commettant une faute sur un assaillant à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Malonga Samuel se chargea de botter en direction de la niche adverse devant laquelle Baumann Emmanuel enleva le ballon des poings alors que, dans un même temps, une charge de Boateng Ebernezer sur ce dernier était relevée par l’arbitre, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les doublures seltzoises allaient se remettre dans le sens de la marche par l’intermédiaire de Jamal Ayoub, ce dernier se frayant un chemin dans l’axe avant d’expédier le ballon en direction de la gauche de la surface de réparation en faveur de Mansour Fawaz qui, de la tête, tenta de lober le portier adverse mais Vauche Erwan ne se laissa pas tromper par ses intentions en captant le ballon sans difficulté. Suite au dégagement de ce dernier, les bleus allaient poser leurs jalons au milieu de terrain en y faisant tourner le ballon tout en cherchant à trouver une ouverture et, après un court instant passé à ce faire, ils y parvinrent en profitant d’un boulevard sur la gauche avant d’y mener une action se soldant par une intervention illicite d’un défenseur à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que Fusco Maxime se chargea de botter en direction du second poteau pour la tête d’Amir Eglile forçant Emmanuel Baumann à écarter le danger en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Malonga Samuel se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel eut lieu un léger cafouillage au terme duquel Aunasamy Kévin dégagea définitivement le cuir assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 17e minute de jeu.

Quadrillant parfaitement le terrain, les visiteurs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi défensif précédent, grâce notamment à cette récupération d’Amir Eglile précédant un débordement sur la droite l’amenant à être confronté à Wilhelm Anthony, le défenseur gagnant ensuite son duel en concédant néanmoins un corner que Fusco Maxime se chargea de botter en retrait de la droite mais sa combinaison fut parfaitement anticipée par un défenseur, ce dernier pouvant ensuite renvoyer le ballon proprement, on jouait la 18e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, Olland Maxime hérita du ballon dans l’axe avant de le remonter sur quelques mètres afin d’être en mesure de répondre à l’appel en profondeur de Mansour Fawaz, l’attaquant s’emmenant le ballon jusqu’aux 16m desquels il expédia une frappe forçant Vauche Erwan à la parade pour écarter le danger en corner, pour une intervention laissant place à un coup de pied de coin que Bogner David se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel le portier visiteur s’imposa en patron, on jouait la 19e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses partenaires procédèrent en contre par l’intermédiaire de Fusco Maxime, le milieu offensif récupérant le ballon dans le rond central avant qu’il parvienne à contourner son adversaire direct pour finalement le voir répondre à l’appel en profondeur d’Amir Eglile, l’attaquant ayant à peine le temps de contrôler le ballon aux 20m qu’il se fit prendre au piège du hors-jeu, on jouait la 20e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les deux formations allaient tour à tour se partager la possession du ballon avant que les bleus ne passent la vitesse suivante par l’intermédiaire de Amir Eglile, l’attaquant récupérant le ballon sur la droite avant de lancer Fontes Miguel en profondeur le long de la ligne de touche, le meneur de jeu se faisant ensuite prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 23e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les visiteurs ne laissèrent rien au hasard à tous les étages, ce qui leur permit d’annihiler rapidement l’action adverse se développant dans leur moitié de terrain en prenant leurs adversaires à revers par la gauche grâce à Fusco Maxime, le milieu offensif déboulant dans ce couloir avant d’émettre un centre en direction du point de penalty pour la reprise à bout portant de Froeliger Erwan forçant Baumann Emmanuel à nous gratifier d’un arrêt reflex en claquant le ballon au-dessus de son but, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Fusco Maxime se chargea de botter en retrait de la gauche mais suite à une bonne lecture du jeu d’un défenseur local, ce dernier se fit bousculer alors qu’il était entrain de repartir balle au pied, ce qui permit à l’arrière-garde selzoise de se donner de l’air en bénéficiant d’un coup franc, on jouait la 24e minute de jeu. Après une bonne débauche d’énergie, les deux formations allaient à présent lever le pied au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux bleus pour élaborer un nouvel assaut grâce au concours de Takaline Jahed, le défenseur récupérant le ballon sur la gauche avant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Charlah Ilyes, ce dernier débordant ensuite dans ce couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Marmillod Nicolas renvoya le danger avec autorité, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les débats allaient se rééquilibrer dans l’entre-jeu et, après d’âpres duels, les verts furent en mesure de partir à l’offensive dans l’axe grâce à Jamal Ayoub, ce dernier s’y défaisant de deux défenseurs avant de lancer Alexandrino Flavio en profondeur dans le couloir, l’attaquant y débordant tout en redressant légèrement sa course dans l’axe pour enfin songer à émettre une frappe des 16m finissant sa course en touche sur la droite, on jouait la 33e minute de jeu.

Dans la foulée de l’exécution de la rentrée de touche suivante, les bleus allaient parvenir à faire remonter leur bloc afin de favoriser une nouvelle offensive voyant Fontes Miguel s’offrir un raid solitaire dans l’axe avant de contraindre Wilhelm Anthony à concéder un corner, pour une coup de pied de coin que Malonga Samuel se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Wilhelm Anthony répondit présent pour renvoyer le danger bien assez loin de son but, on jouait la 34e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les locaux allaient procéder en contre en menant un assaut express sur la gauche grâce à cette récupération du cuir de Jamal Ayoub précédant une passe en profondeur en faveur de Mansour Fawaz, l’attaquant s’emmenant le ballon jusqu’aux 20m desquels il expédia une frappe filant loin au-dessus du but de Vauche Erwan, on jouait la 35e minute de jeu. Au cours de cette séquence voyant les deux équipes se projeter d’un but à l’autre, ce fut au tour des hommes d’Artz Maxime de se montrer dangereux à l’image de cette offensive voyant Saettel Enzo déborder dans le couloir droit avant qu’il ne ponctue sa couse par une passe en retrait en faveur de Boateng Ebernezer, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Wilhelm Anthony écarta le danger en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Fusco Maxime se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel eut lieu un léger cafouillage au terme duquel un défenseur renvoya le ballon sur la gauche avant que Boateng Ebernezer ne fasse l’effort d’aller le récupérer afin de le remettre dans le paquet au milieu duquel jaillit Froeliger Erwan, ce dernier forçant ensuite Baumann Emmanuel à la parade pour écarter le ballon en corner, pour un nouveau coup de pied de coin que Fusco Maxime se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Froeliger Erwan remisa le cuir vers Fusco Maxime mais la défense avait suffisamment avancé pour que ce dernier soit pris en position de hors-jeu, on jouait la 37e minute de jeu. Mettant tout en œuvre pour contenir la fougue adverse assez loin de leurs derniers retranchements, les verts allaient faire front au milieu de terrain face à des bleus faisant preuve de mordant et, après une belle opposition, les locaux furent contraints de se replier en bon ordre suite à cet assaut collectif lancé sur la droite et contraignants l’arrière-garde locale à concéder un corner que Boateng Ebernezer se chargea de jouer à la Reimoise de la droite avec Fusco Maxime, ce dernier lui remisant  avant que l’attaquant n’obtienne un nouveau corner que Fusco Maxime se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Olland Maxime renvoya le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses compères du milieu de terrain, on jouait la 39e minute de jeu. Rentrant dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les verts allaient rehausser leur niveau de jeu afin de pouvoir investir la moitié de terrain adverse par la droite grâce à Mansour Fawaz, l’attaquant montrant toute l’étendue de son talent en tentant d’échapper à la vigilance de Lentz Jonathan mais le défenseur central se mit à la faute à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc étant rapidement effectué par Marmillod Nicolas en direction de Olland Maxime mais le défenseur confondit vitesse et précipitation et les bleus purent finalement développer une situation de contre grâce à cette interception du cuir d’Amir Eglile, ce dernier s’offrant une percée dans la diagonale avant de lancer Malonga Samuel en profondeur sur la gauche, l’ailier débordant dans le couloir avant d’émettre une passe en retrait en faveur de Takaline Jahed, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe des 25m passant loin à droite du but adverse, on jouait la 41e minute de jeu. Restant actifs dans la moitié de terrain locale, les doublures geispolsheimoises allaient donner la chasse au porteur du ballon jusqu’à parvenir à en ratisser un dans l’axe par l’intermédiaire de Fusco Maxime, le milieu offensif répondant dans la foulée à l’appel en profondeur de Malonga Samuel sur la gauche mais l’ailier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 42e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient se neutraliser jusqu’à ce que Sorelli Bruno n’invite les 22 acteurs à regagner les vestiaires pour la pause.

Les visiteurs débloquèrent la situation peu de temps avant l’heure de jeu avant de tout mettre en œuvre pour conserver leur court avantage jusqu’au coup de sifflet final

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation ayant lieu dans l’entre-jeu et au terme de laquelle les bleus furent les premiers à se montrer menaçant grâce à ce débordement de Fusco Maxime sur la gauche étant annihilé irrégulièrement par Marmillod Nicolas à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer court avec Malonga Samuel, l’ailier ne se faisant pas prier pour prendre sa chance d’une frappe des 20m finissant sa course assez loin à droite du but de Baumann Emmanuel, on jouait la 49e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les visiteurs allaient faire un pressing assez haut sur le porteur du ballon, ce qui permit à Malonga Samuel de ratisser le ballon sur la droite avant de se prendre le temps de lever à la tête afin de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Fontes Miguel, le meneur de jeu débordant dans le couloir tout en redressant sa course dans la surface de réparation dans laquelle un défenseur le retarda dans sa progression ce qui permit à Baumann Emmanuel de se coucher sur le ballon avant que l’assaillant ne tente quoi que ce soit, on jouait la 50e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du dernier rempart local, les bleus allaient parvenir à récupérer le ballon sur la droite grâce à Malonga Samuel, l’ailier s’offrant ensuite une percée dans ce couloir l’amenant à obtenir un corner face à Wilhelm Anthony, pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la reprise de Charlah Ilyes étant contrée puis renvoyée par Aunasamy Kévin, on jouait la 51e minute de jeu. Insatiables sur le front de l’attaque, les visiteurs allaient donner le meilleur d’eux-mêmes pour maintenir leurs hôtes sous pression à l’image de cette récupération du cuir sur la gauche de Boateng Ebernezer, l’attaquant débordant ensuite le long de la ligne de touche avant de se faire stopper irrégulièrement dans sa progression par Olland Maxime, ce qui occasionna un coup franc que Fusco Maxime se chargea de botter en direction du premier poteau devant lequel un défenseur veillait au grain pour renvoyer le danger assez loin de son but, on jouait la 52e minute de jeu. Faisant ensuite ressortir leur bloc, les verts allaient contenir un court instant les intentions adverses au milieu de terrain avant d’être contraints de se replier dans leurs derniers retranchements suite à cette récupération du cuir de Fontes Miguel précédant un raid solitaire de ce dernier dans l’axe se concluant par une frappe étant détournée en corner par un défenseur, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Malonga Samuel se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour la reprise de Boateng Ebernezer heurtant l’extérieur du poteau droit avant que le ballon ne meure en sortie de but, on jouait la 54e minute de jeu. A force d’obstination sur le front de l’attaque, les bleus allaient finir par ouvrir la marque suite à cette récupération du cuir sur la gauche d’Amir Eglile, ce dernier débordant dans le couloir avant de se heurter à l’intervention de Marmillod Nicolas jugée trop engagée par l’arbitre et valant donc un coup franc que Fusco Maxime se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Wilhelm Anthony tenta de renvoyer le danger mais le ballon arriva au poteau gauche devant lequel Takaline Jahed rôdait pour placer une frappe victorieuse s’insérant entre Baumann Emmanuel et son poteau droit, on jouait la 56e minute de jeu, 0-1! Accusant le coup suite au but précédemment concédé, les verts allaient continuer à laisser la libre entreprise à leurs adversaires, ces derniers en profitant pour faire tourner le ballon sur la largeur avant qu’une nouvelle incursion sur la gauche d’Amir Eglile ne voit le jour, l’attaquant déboulant dans ce couloir avant de se résoudre à émettre une passe ne retrait en faveur de Malonga Samuel, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Wilhelm Anthony écarta le danger en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Fusco Maxime se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Alexandrino Flavio renvoya le danger avec autorité, on jouait la 58e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, l’hégémonie visiteuse allait perdurer et cette dernière s’illustra par un nouvel assaut lancé sur la gauche par Boeteng Ebernezer, l’attaquant s’enfonçant dans le couloir avant de songer à émettre une passe en retrait en faveur de Fontes Miguel, le meneur de jeu ne se faisant pas prier pour expédier une frappe des 20m étant détournée à droite du but local par un défenseur, ce qui amena un coup de pied de coin que Malonga Samuel se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur fut le plus prompt pour renvoyer le danger assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 61e minute de jeu. Loin de vouloir subir les assauts adverses successifs, les verts allaient enfin se retrousser les manches afin de se sortir de cette mauvaise passe et, grâce notamment au concours de Wilhelm Anthony, une bonne opportunité s’offrit à Jamal Ayoub, ce dernier réceptionnant le cuir dans l’axe avant de se l’emmener jusque dans la surface de réparation mais Vauche Erwan sortit à toute vitesse de sa cage pour se coucher sur le ballon tout juste avant que l’assaillant n’arme sa frappe, on jouait la 64e minute de jeu. Mettant tout en œuvre pour demeurer le plus longtemps possible dans la moitié de terrain visiteuse, les locaux allaient se jeter sur tous les ballons comme des morts de faim avant qu’Alexandrino Flavio n’en ratisse un sur la droite pour ensuite enchaîner par un débordement dans le couloir l’amenant à se faire faucher par Charlah Ilyes à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Mansour Fawaz se chargea de botter face à un mur de quatre joueurs mais sa frappe fut détournée en touche sur la gauche par l’un de ses éléments, ce qui laissa place à une rentrée de touche n’aboutissant à rien de concret au final, l’arrière-garde visiteuse pouvant renvoyer tranquillement le danger vers l’avant, on jouait la 66e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, une série de duels eut lieu dans l’entre-jeu avant que les locaux ne parviennent à en ressortir vainqueurs mais suite à une série d’approximations sur la gauche, l’arrière-garde visiteuse récupéra le ballon avant de le remiser en retrait pour leur gardien, ce dernier dégageant le ballon dans l’axe et, alors qu’il était parti à l’aventure hors de sa cage suite à sa précédente intervention, Olland Maxime récupéra le cuir dans l’axe pour finalement enchaîner par un lobe ne décollant pas assez pour inquiéter le portier visiteur, on jouait la 68e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les débats allaient nettement baisser en intensité dans l’entre-jeu, les bleus gérant leur avantage face à des verts manquant d’inspiration et c’est dans ce contexte que les bleus en profitèrent pour passer la vitesse suivante sur la droite par l’intermédiaire de Fusco Maxime, ce dernier déboulant dans le couloir avant que Aunasamy Kévin ne se mette à la faute à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Marmillod Nicolas renvoya le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 72e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les locaux allaient tout donner pour refaire leur retard à l’image de cette offensive initiée dans l’axe par Bogner David, le meneur de jeu s’y avançant le ballon sur quelques mètres avant de répondre à l’appel en profondeur de Feist Lucas sur la droite, ce dernier déboulant ensuite dans le couloir en concluant sa chevauchée par un centre en retrait en faveur de Trichet Pierre, ce dernier n’hésitant pas à reprendre le cuir d’une frappe des 16m étant contrée puis renvoyée par un défenseur, on jouait la 77e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les locaux allaient resserrer les rangs au milieu de terrain afin d’empêcher leurs adversaires de procéder en contre et, après un court instant passé à ce faire, ils ne purent empêcher Uzunali Ilvan de faire parler sa fraîcheur en ouvrant le jeu sur la gauche en faveur de Malonga Samuel, l’ailier déboulant ensuite dans le couloir avant de conclure sa course par une frappe heurtant la barre transversale avant qu’un défenseur n’écarte le danger en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Fusco Maxime se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel Amir Eglile se rendit coupable d’une faute de main, on jouait la 80e minute de jeu.

Consécutivement à l’exécution du coup franc suivant, les verts s’offrirent un bon bol d’air frais en dominant temporairement les débats du milieu de terrain avant de finir par se faire prendre à revers par la gauche grâce au concours de Takaline Jahed, le défenseur profitant de la passivité de ses adversaires pour les éliminer un à un avant d’être en mesure d’expédier un centre en direction du point de penalty pour la tête de Uzunali Ilvan étant mal orientée, ce qui permit à un défenseur de le renvoyer bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 83e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette rencontre, les locaux allaient s’offrir une dernière apparition notable grâce à cet assaut initié dans l’axe par Olland Maxime, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de le décaler sur la gauche en faveur d’Alexandrino Flavio, l’attaquant trouvant ensuite Caroli Fabio dans l’intervalle mais il se fit prendre le ballon par Saettel Enzo, le défenseur renvoyant ensuite le ballon aux avants-postes. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les visiteurs dominèrent les débats du milieu de terrain avant d’investir durablement la moitié de terrain adverse et, après y avoir fait circuler le ballon sur la largeur, Malonga Samuel en hérita le ballo sur la droite avant de le décaler dans l’axe en faveur de Fusco Maxime, le milieu offensif répondant ensuite à l’appel en profondeur de Uzunali Ilvan, l’attaquant pénétrant dans la surface de réparation avant de conclure le mouvement par une frappe à bout portant étant captée en deux temps par Baumann Emmanuel, on jouait la 87e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les bleus allaient être à la réception du cuir dans l’axe grâce à Uzunali Ilvan, ce dernier reprenant le cuir d’une tête permettant à Amir Eglile de récupérer le ballon dans le dos des défenseurs mais l’attaquant se fit finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 35m, on jouait la 88e minute de jeu. Jouant la dernière minute du temps réglementaire de cette rencontre, les deux équipes allaient se livrer une lutte sans partage au milieu de terrain avant que les bleus ne partent à l’abordage sur la droite par l’intermédiaire d’Uzunali Ilvan, l’attaquant s’offrant une percée dans le couloir avant de décaler le ballon sur sa droite en faveur d’Amir Eglile, l’attaquant n’hésitant pas à expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel eut lieu un léger cafouillage au terme duquel Malonga Samuel reprit le cuir d’une frappe heurtant le poteau gauche, le ballon revenant ensuite sur la droite et directement dans les pieds de Uzunali Ilvan qui, face au but grand ouvert, trouva le moyen de pousser le ballon à droite de la cible. L’arbitre ayant accordé quatre minutes de temps additionnel, les bleus en profitèrent pour gérer leur avantage au score plutôt que de s’exposer bêtement à une potentielle égalisation et, pour ce faire, ils allaient faire tourner le ballon entre leurs lignes avant qu’un dernier assaut ne soit lancé par Amir Eglile sur la gauche, ce dernier partant pour une embardée dans ce couloir avant d’initier un une/deux avec Boeteng Ebernezer, l’attaquant lui remisant parfaitement le ballon afin de le voir armer une frappe des 20m passant finalement au-dessus de la cible, on jouait la 93e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m suivant, de derniers duels animèrent cette fin de rencontre avant que Sorelli Bruno n’y mette un terme en scellant la qualification du FC Geispolsheim 2 durement acquise face à de vaillantes doublures seltzoises, ces dernières s’inclinant finalement sur ce score de 0-1!



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.