Coupe CM | Le FC Schweighouse éliminé aux tirs-au-but face au FCSR Haguenau 2

A l’occasion du tour intermédiaire de la Coupe Crédit Mutuel (Secteur Haguenau), le FC Schweighouse/s/Moder (R2) accueillait le FCSR Haguenau (R1) pour le derby de la Moder devant offrir, à son terme, l’un des derniers tickets pour les 1/8èmes de finale de la compétition à l’une ou l’autre équipe. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux (2-1), les hommes de Fancello Pierre allaient cueillir leurs hôtes à froid au retour des vestiaires avant que les deux formations ne se neutralisent jusqu’à la séance de tirs-au-but, cette dernière finissant par tourner en faveur des Haguenoviens. Résumé de cette rencontre…

FC SCHWEIGHOUSE/S/MODER 1 2 3
FCSR HAGUENAU 2 2 4

FC Schweighouse/s/Moder 1 – FCSR Haguenau 2 | La feuille de match

FC Schweighouse/s/Moder 1

REXER Frédéric Marie – BERNARD Mathias, WENDLING Antoine, ENGEL Romain, STURTZER Kévin – ROUGEAUX Jimmy (C), LORENTZ Kévin, MALLO Johan – LOETTHANACHAI MASTER N., DESRUMAUX Adrien, BARBIER Anthony
Remplaçants: JAVEGNY Noah, MARCHAIS Jonathan
Dirigeant: DUCHER Sylvain
Entraîneur: ZIMMER Tharcisse

FCSR Haguenau 2

WOLF Dominik – PFEIFFER Tristan, DUMINGER Joan, RINGENBACH Sasha, KENNEY Mathias – HEINTZ Alexis, OKUMUS Selim, WATHLE Baptiste – FRANK Elias, MORITZ Jordan (C), FERNANDES Dylan
Remplaçants: BACHIRI Hatim, KELLER Martin
Dirigeants: PFEIFFER Franck, BERTRAND Jean-Paul
Entraîneur: FANCELLO Pierre

Arbitres: M RICHER Vincent assisté de MM ZERR Philippe et HIRSCH Mathieu

FC Schweighouse/s/Moder 1 – FCSR Haguenau 2 | Le résumé du match

A l’occasion du tour intermédiaire de la Coupe Crédit Mutuel (Secteur Haguenau), le FC Schweighouse/s/Moder (R2) accueillait le FCSR Haguenau (R1) pour le derby de la Moder devant offrir, à son terme, l’un des derniers tickets pour les 1/8èmes de finale de la compétition à l’une ou l’autre équipe.C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Richer Vincent avec, dès la deuxième minute de jeu, les locaux à la manœuvre sur la droite et, après être parvenus à semer un vent de panique dans les rangs adverses, une faute de main de Heintz Alexis intervint sur la droite et à la limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc que Rougeaux Jimmy se chargea de botter au-dessus d’un mur de quatre joueurs et directement en pleine lucarne droite, 1-0! Suite à leur engagement, les doublures haguenoviennes allaient faire preuve d’orgueil en investissant durablement la moitié de terrain adverse avant qu’un assaut sur la droite ne force l’arrière-garde locale à concéder un corner que Duminger Joan se chargea de botter en direction du premier poteau pour Moritz Jordan qui, dos au but, remisa le cuir sur la droite pour Heintz Alexis, ce dernier le remisant ensuite en retrait pour Duminger Joan, le défenseur ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du premier poteau devant lequel un défenseur renvoya définitivement le danger, on jouait la 5e minute de jeu. Au cours des trois minutes suivantes, les deux formations allaient se donner le change dans l’entre-jeu avant que les rouges ne ressortent vainqueurs des duels grâce à Moritz Jordan, le meneur de jeu s’engageant dans l’axe afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour répondre à l’appel en profondeur sur la gauche de Fernandes Dylan, l’attaquant débordant dans le couloir en concluant sa chevauchée par un centre en direction du second poteau pour la reprise de Heintz Alexis étant contrée par un défenseur, le ballon revenant ensuite aux 16m et directement dans les pieds de Frank Elias, l’attaquant n’hésitant pas à tenter sa chance d’une frappe étant finalement détournée en corner par le portier local, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Moritz Jordan se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel eut lieu un léger cafouillage au terme duquel la défense schweighousoise eut le dernier mot en renvoyant le danger assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 8e minute de jeu. Persévérant dans leurs efforts sur le front de l’attaque, les rouges allaient acculer leurs hôtes dans leurs derniers retranchements avant qu’une ouverture n’intervienne sur la gauche grâce au concours de Duminger Joan, le défenseur lançant Okumus Selim en profondeur dans le couloir avant de le voir ponctuer sa course par un centre étant finalement coupé en corner par Wendling Antoine, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Moritz Jordan se chargea de botter rentrant de la gauche en direction de la niche adverse devant laquelle Heintz Alexis surgit pour reprendre le cuir d’une tête rageuse finissant au fond des filets, on jouait la 10e minute de jeu, 1-1! Consécutivement à l’engagement des locaux, les débats allaient essentiellement se concentrer dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les visiteurs ne finissent par reprendre le dessus grâce à cette interception du cuir sur la droite de Wathle Baptiste, le milieu offensif déboulant ensuite le long de la ligne de touche avant de faire stopper irrégulièrement dans son élan à hauteur des 25m par Desrumaux Adrien, ce qui occasionna un coup franc que Moritz Jordan se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction de la surface de réparation à l’entrée de laquelle Engel Romain renvoya le danger avec autorité, on jouait la 12e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les rouges allaient continuer à se faire menaçants au milieu de terrain et, malgré une bonne résistance locale, ils parvinrent tout de même à lancer un assaut sur la droite grâce au concours de Pfeiffer Tristan, le défenseur partant à toutes enjambées le long de la ligne de touche avant de se faire reprendre irrégulièrement par Desrumaux Adrien à hauteur des 20m, ce qui amena un coup franc que Ringenbach Sasha se chargea de botter en direction du premier poteau devant lequel Sturtzer Kévin veillait au grain en renvoyant le danger bien assez loin de son but. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient se donner rendez-vous au milieu de terrain pour y mener d’âpres duels tournant rapidement en faveur des Haguenoviens grâce au concours de Pfeiffer Tristan, le défenseur héritant du ballon sur la droite avant de débouler dans le couloir afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du point de poteau à hauteur duquel Okumus Selim dévia le ballon de la tête en direction du premier poteau devant lequel un défenseur renvoya le danger dans l’axe avant d’être relayé par Wendling Antoine, ce dernier renvoyant le danger sur la gauche et directement dans les pieds de Duminger Joan, le défenseur adverse n’hésitant pas à prendre sa chance d’une frappe des 20m étant contrée puis renvoyée par un défenseur local, on jouait la 18e minute de jeu. Ayant ensuite du mal à ressortir de leurs derniers retranchements, les Schweighousois allaient tout de même mettre la pression sur le porteur du ballon avant que Wathle Baptiste n’intercepte le ballon dans l’axe pour ensuite le voir répondre à l’appel en profondeur sur la droite de Fernandes Dylan mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 20e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les débats du milieu de terrain allaient tourner court puisque les rouges allaient rapidement remettre le pied sur le ballon sur la droite grâce à ce bon ratissage de Fernandes Dylan, l’attaquant profitant ensuite d’un boulevard dans le couloir pour s’y engager en ponctuant sa course par un décalage sur sa gauche en faveur d’Okumus Selim, l’ailier ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 16m étant contrée puis renvoyée par un défenseur en touche sur la droite, on jouait la 21e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution de la rentrée de touche suivante, Heintz Alexis hérita du ballon avant de lancer Moritz Jordan dans le couloir, le meneur de jeu y débordant avant de songer à émettre une passe en retrait en faveur de Wathle Baptiste, le milieu offensif prolongeant ensuite la trajectoire du cuir dans l’axe pour Heintz Alexis qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe étant écartée en corner par Rexer Frédéric Marie, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Moritz Jordan se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la tête d’Okumus Selim passant finalement au-dessus de la cage adverse, on jouait la 22e minute de jeu. Au cours des cinq minutes suivantes, les bleus allaient se retrousser les manches afin de contenir la fougue adverse au milieu de terrain, zone de jeu dans laquelle les deux équipes allaient se neutraliser jusqu’à ce que les hommes de Zimmer Tharcisse n’entrevoient une fenêtre de tir sur la droite grâce à ce bon décalage de Desrumaux Adrien en faveur de Rougeaux Jimmy, ce dernier s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de le distribuer en profondeur pour Mallo Johan mais le milieu offensif s’emmêla les crayons à hauteur des 16m, ce qui permit à l’arrière-garde visiteuse de renvoyer proprement le danger, on jouait la 27e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, on retrouvait les doublures haguenoviennes à la manœuvre sur la droite grâce à Moritz Jordan, ce dernier s’offrant une courte percée dans ce couloir avant de songer à décaler le ballon dans l’axe en faveur d’Okumus Selim, l’ailier prolongeant ensuite la trajectoire du cuir dans la course de Fernandes Dylan, l’attaquant n’hésitant pas à prendre sa chance d’une frappe puissante finissant à droite de la cible. Quadrillant parfaitement le terrain, les rouges n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon sur la gauche grâce à Okumus Selim, ce dernier profitant ensuite d’un boulevard dans le couloir pour s’y engager avant  d’émettre une passe en retrait pour Moritz Jordan qui, en une touche de balle, transmis le cuir en direction du premier poteau pour Heintz Alexis mais Rexer Frédéric anticipa parfaitement le mouvement en devançant l’assaillant, cette intervention laissant ensuite place à un très long dégagement étant finalement réceptionné par Desrumaux Adrien, le meneur de jeu passant plusieurs défenseurs en revue tout en d’excentrant sur la droite avant qu’il ne pénètre dans la surface de réparation pour y décocher une frappe croisée heurtant le poteau gauche pour finalement voir le ballon finir sa course dans le petit filet droit, on jouait la 31e minute de jeu, 2-1! Menant désormais au score contre le cours du jeu, les locaux allaient tout mettre en œuvre pour défendre ce court avantage en musclant leur milieu de terrain et, après une lutte sans partage dans l’entre-jeu, les rouges finirent par se remettre dans le sens de la marche par l’intermédiaire de Heintz Alexis, le milieu défensif se prenant le temps de lever la tête afin d’adresser une passe millimétrée sur la gauche en faveur d’Okumus Selim, l’ailier déboulant dans le couloir tout en redressant sa course dans la surface de réparation afin d’y décocher une frappe puissante passant devant le but avant que le ballon ne meure en sortie de but, on jouait la 37e minute de jeu. Rentrant dans les cinq dernières minutes de cette première période, les débats allaient nettement baisser en intensité dans l’entre-jeu avant que les bleus ne parviennent à grappiller quelques mètres pour ensuite les voir passer à la vitesse suivante sur la droite par l’intermédiaire de Loetthanachai, l’attaquant tentant de se défaire de Heintz Alexis mais ce dernier se rendit coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc que Sturtzer Kévin se chargea de botter en direction de la surface de réparation à l’entrée de laquelle Kenney Mathias renvoya le danger en touche sur la droite, on jouait la 42e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution de la rentrée de touche suivante, les bleus allaient faire tourner le ballon sur la largeur avant que Barbier Anthony en hérite sur la gauche à hauteur des 35m, l’attaquant ayant ensuite à peine le temps de songer à ce qu’il allait en faire qu’il se fit déstabiliser par Wathle Baptiste, ce qui amena un coup franc que Sturtzer Kévin se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Loetthanachai se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 44e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les visiteurs purent repartir de l’avant grâce à cette remontée de balle de Pfeiffer Tristan précédant une passe en profondeur dans l’axe en faveur d’Okumus Selim, ce dernier s’offrant ensuite une percée le conduisant à pénétrer dans la surface de réparation avant de se heurter à la sortie du gardien lui permettant de s’emparer du ballon dans les pieds de l’assaillant, on jouait la 45e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, de derniers duels allaient avoir lieu dans l’entre-jeu avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Cueillis à froid au retour des vestiaires, les locaux mirent tout en œuvre pour emmener les Haguenoviens vers la séance de tirs-au-but

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 46e minute de jeu, un premier assaut des visiteurs se développant sur la gauche grâce au concours de Pfeiffer Tristan, ce dernier interceptant le cuir avant de le voir déborder dans le couloir en ponctuant sa course par une passe millimétrée en direction de l’entrée de la surface de réparation pour Ringenbach Sasha mais le portier local anticipa parfaitement la trajectoire du cuir en le captant juste devant l’assaillant. Suite au dégagement de ce dernier, les débats allaient s’orienter au milieu de terrain pendant un court instant, le temps nécessaire aux rouges pour s’extirper de l’attroupement par la droite grâce à Okumus Selim, l’ailier déboulant ensuite dans le couloir jusqu’à la limite du rectangle à hauteur duquel Engel Romain se rendit coupable d’une faute sur l’assaillant, ce qui occasionna un coup franc que Duminger Joan se chargea de jouer en retrait en faveur de Moritz Jordan, le meneur de jeu ne se faisant pas prier pour expédier une frappe finissant sa course dans le petit filet gauche du but de Rexer Frédéric Marie, on jouait la 48e minute de jeu, 2-2! Désormais au coude à coude, les deux formations allaient se faire front au milieu de terrain pendant un court instant avant que les locaux ne parviennent à tirer leur épingle du jeu grâce à cette interception du cuir de Bernard Mathias sur la droite, ce dernier se prenant le temps de lever la tête afin de répondre à l’appel en profondeur de Desrumaux Adrien, le meneur de jeu débordant dans le couloir avant de songer à décaler le ballon dans l’axe pour Mallo Johan, ce dernier le glissant ensuite dans un trou de souris pour Loetthanachai, l’attaquant et le gardien visiteur finissant par se télescoper dans la surface de réparation sans que la moindre sanction ne soit décidée par l’arbitre, l’homme en noir faisant reprendre le jeu par une balle à terre, on jouait la 50e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du portier local, les débats allaient essentiellement se cantonner au milieu de terrain et, après d’âpres duels, les bleus finirent par repartir à l’attaque sur la droite grâce à Loetthanachai, l’attaquant passant la ligne médiane avant de lancer Mallo Johan en profondeur dans le couloir, le milieu offensif y débordant en ponctuant sa course par une passe en retrait en faveur de Barbier Anthony, l’attaquant ayant à peine le temps de réfléchir à ce qu’il allait faire du cuir que Duminger Joan intervint pour pousser le ballon en touche, on jouait la 52e minute de jeu. Dans la foulée de la rentrée de touche suivante, les locaux durent battre en retraite suite à la récupération du cuir de leurs adversaires précédant un assaut de ces derniers initié dans l’axe par Moritz Jordan, le meneur de jeu s’y offrant une percée étant conclue par un bon décalage sur la gauche en faveur de Frank Elias, l’attaquant prolongeant ensuite la trajectoire du cuir dans la course de Fernandes Dylan, ce dernier obtenant finalement un corner face à Sturtzer Kévin, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Okumus Selim se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Rexer Frédéric enleva le danger d’une main ferme en étant relayé par Engel Romain mais le ballon fut récupéré sur la gauche par Fernandes Dylan, l’attaquant remisant le ballon dans le paquet au milieu duquel Rexer Frédéric s’imposa en patron, on jouait la 53e minute de jeu. Acculés dans leurs derniers retranchement face à des adversaires faisant preuve de mordant, les locaux allaient tout mettre en œuvre pour ne pas céder, quitte à se mettre à la faute à l’image de celle commise par Bernard Mathias sur Wathle Baptiste sur la droite à hauteur des 30m occasionnant un coup franc que Moritz Jordan se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Wendling Antoine renvoya le danger de la tête en étant suppléé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 54e minute de jeu. Après un début de seconde période ayant démarré pied au plancher, les deux équipes allaient finir par se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les rouges n’entrevoient une fenêtre de tir sur la droite grâce au concours de Pfeiffer Tristan, le défenseur déboulant le long de la ligne de touche avant de se faire stopper irrégulièrement dans sa progression par Engel Romain non loin du poteau de corner, ce qui occasionna un coup franc que Moritz Jordan se chargea de botter tendu devant le but et le cuir rasa le poteau gauche avant de mourir en sortie de but, on jouait la 58e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les bleus allaient enfin parvenir à sortir de l’ornière grâce notamment à Jevegny Noah, l’ailier déboulant dans le couloir gauche tout en pénétrant dans la surface de réparation en fin de parcours pour finalement obtenir un corner face à Kenney Mathias, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Moritz Jordan se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Rexer Frédéric Marie écarta le danger avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Sturtzer Kévin, le défenseur central local se faisant ensuite prendre dans un cafouillage au terme duquel il parvint à glisser le ballon dans le dos des défenseurs en faveur de Wendling Antoine, ce dernier ayant à peine le temps de contrôler le ballon qu’il se fit prendre en position de hors-jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, Fernandes Dylan hérita du ballon sur la gauche avant qu’il ne traverse toute la moitié de terrain balle au pied afin de pénétrer dans la surface de réparation pour y armer une frappe heurtant le poteau droit avant que le ballon ne revienne dans l’axe et dans les pieds de Moritz Jordan, le meneur de jeu ne se faisant pas prier pour décocher une frappe étant détournée en corner par Bernard Mathias, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Moritz Jordan se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel Rexer Frédéric Marie écarta le danger d’une main ferme en étant relayé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 61e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les locaux allaient faire ressortir leur bloc, ce qui leur permit de tenir tête à leurs adversaires au milieu de terrain et, après un statu-quo s’étalant sur plusieurs minutes, les bleus repartirent à l’attaque par l’intermédiaire de Bernard Mathias, le défenseur se rendant ensuite coupable d’une faute lui valant un second carton jaune synonyme d’exclusion, on jouait la 65e minute de jeu. Evoluant désormais à onze contre dix, les doublures haguenoviennes allaient en profiter pour investir durablement la moitié de terrain locale avant qu’il n’y fassent tourner le ballon sur la largeur jusqu’à ce qu’une ouverture ne voit le jour sur la gauche en faveur de Fernandes Dylan, l’attaquant débordant dans ce couloir en ponctuant sa chevauchée par un centre en direction du premier poteau pour la tête de Frank Elias passant finalement à gauche du but local, on jouait la 66e minute de jeu. Suite à l’exécution du renvoi aux 5.5m suivant, les rouges ne laissèrent rien au hasard au milieu de terrain en reprenant rapidement la direction des opérations sur la gauche par l’intermédiaire de Ringenbach Sasha, le défenseur déboulant dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Desrumaux Adrien à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter en direction de la meute de joueurs présente devant le but mais le ballon la transperça avant de finir sa course à droite de la cible, on jouait la 67e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les débats allaient nettement baisser en intensité, les bleus ménageant leurs efforts face à des adversaires levant le pied pour endormir leurs hôtes avant de repartir pour un nouvel assaut sur la gauche grâce à Heintz Alexis, ce dernier déboulant dans le couloir avant de buter irrégulièrement sur Marchais Jonathan, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter d’une frappe filant directement à droite du but de Rexer Frédéric Marie, on jouait la 71e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, les visiteurs allaient profiter de leur supériorité numérique pour dominer les débats du milieu de terrain avant que Kenney Mathias n’hérite du ballon dans l’axe afin d’enchaîner par une passe en profondeur en faveur de Frank Elias, l’attaquant se faisant ensuite devancer par la sortie au sol du portier adverse à l’extrême limite de sa surface de réparation, on jouait la 72e minute de jeu.

Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette rencontre, les hommes de Fancello Pierre allaient demeurer à la manœuvre en faisant tourner le ballon entre leurs lignes quitte à passer par leur arrière-garde à l’image de cette passe en retrait de Kenney Mathias en faveur de Ringenbach Sasha, ce dernier n’hésitant pas à envoyer un long ballon sur la gauche en faveur de Frank Elias avant que Wendling Antoine n’écarte le danger en corner sous la pression de l’assaillant, ce qui laissa place à un corner que Moritz Jordan se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Engel Romain renvoya le danger de la tête avant qu’il ne fasse l’effort d’aller au pressing sur Okumus Selim, ce qui allait s’avérer bénéfique puisqu’il put contrecarrer les intentions de l’assaillant en poussant le ballon en touche sur la gauche. Dans la foulée de l’exécution de la rentrée de touche suivante, Pfeiffer Tristan hérita du ballon avant de répondre à l’appel en profondeur de Wathle Baptiste, le milieu offensif n’hésitant pas à émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Rougeaux Jimmy dévia le ballon en touche sur la droite, on jouait la 76e minute de jeu. Persévérant dans leurs efforts, les doublures haguenoviennes allaient rapidement effectuer la rentrée de touche suivante avant que Pfeiffer Tristan ne récupère le cuir à hauteur des 25m mais ce fut sans compter sur Javegny Noah, ce dernier se rendant finalement coupable d’une faute sur l’assaillant, ce qui occasionna un coup franc que Moritz Jordan se chargea de botter en direction du second poteau devant lequel un défenseur local veillait au grain en renvoyant le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 77e minute de jeu. Dominant outrageusement les débats, les rouges n’allaient pas laisser leurs adversaires respirer notamment suite à cette interception du cuir sur la gauche de Bachiri Hatim précédant un débordement de ce dernier dans le couloir étant ponctué par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Rexer Frédéric Marie enleva le danger juste devant Frank Elias, on jouait la 78e minute de jeu. Rentrant dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, les deux formations allaient à présent se livrer bataille dans l’entre-jeu et, après une lutte sans partage, les visiteurs tirèrent leur épingle du jeu sur la droite par l’intermédiaire de Frank Elias, l’attaquant se faisant dédoubler dans le couloir par Pfeiffer Tristan avant qu’il ne lui serve le ballon en profondeur, le défenseur poussant ensuite son effort jusqu’à la ligne de but pour finalement le voir expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Okumus Selim obtint un corner face à un défenseur, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Moritz Jordan se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel une poussette fut relevée par l’arbitre, ce qui permit à l’arrière-garde locale de se donner de l’air en bénéficiant d’un coup franc. Affichant les premiers signes de fatigue, les locaux allaient puiser dans leurs dernières ressources afin de lutter tant bien que mal face aux assauts adverses successifs à l’image de cette offensive menée dans l’axe par les visiteurs forçant Rexer Frédéric Marie à sortir de son rectangle pour renvoyer le danger de la tête sur la gauche avant de voir Bachiri Hatim faire l’effort d’aller récupérer le ballon afin de tenter de tromper le portier local d’un lobe astucieux mais ce fut peine perdue, ce dernier étant rapidement revenu vers son poteau gauche afin de capter le ballon sans trop de problème, on jouait la 81e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les visiteurs n’eurent aucun mal à récupérer le ballon dans l’entre-jeu avant qu’un décalage sur la droite n’intervienne en faveur de Wathle Baptiste, le milieu offensif déboulant ensuite dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Javegny Noah non loin du poteau de corner, ce qui occasionna un coup franc que Moritz Jordan se chargea de botter en direction de la niche adverse devant laquelle Sturtzer Kévin écarta le danger de la tête, Bachiri Hatim suivant ensuite en embuscade dans l’axe avant de louper sa reprise, ce qui fit le bonheur de la défense adverse, cette dernière pouvant renvoyer le danger bien assez loin de son but, on jouait la 82e minute de jeu.

Restant acculés dans leurs derniers retranchements, les bleus allaient continuer de faire le dos rond, notamment suite à cette interception du cuir sur la droite de Moritz Jordan précédant un débordement de ce dernier dans le couloir étant ponctué par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Bernard Mathias tenta de renvoyer le danger de la tête avant qu’il ne soit relayé par son gardien, on jouait la 83e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu, les rouges allaient accroître leur pression en exponentielle afin de faire la décision dans le temps imparti à l’image de ce nouvel assaut voyant le jour sur la droite grâce à ce déboulé de Heintz Alexis se soldant par une passe en retrait en faveur de Wathle Baptiste, le milieu offensif ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau pour Bachiri Hatim mais l’attaquant fut un chouia trop court pour couper la trajectoire du cuir, ce dernier filant finalement en sortie de but, on jouait la 86e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les locaux allaient enfin parvenir à sortir de leurs derniers retranchements grâce à ce bon travail sur la droite de Rougeaux Jimmy, le milieu défensif se défaisant de deux adversaires avant de répondre à l’appel en profondeur de Marchais Jonathan, ce dernier partant à toute allure dans le couloir avec Duminger Joan dans les talons pour finalement le voir conclure sa chevauchée par une frappe passant loin à droite du but de Wolf Dominik, on jouait la 87e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m suivant, les rouges allaient prendre leurs adversaires à revers en menant un contre express sur la gauche par l’intermédiaire de Heintz Alexis, le milieu défensif s’emmenant le ballon dans le couloir avant de le distribuer en profondeur dans l’axe en faveur d’Okumus Selim mais le portier local anticipa parfaitement le mouvement en devançant l’assaillant à la limite de sa surface de réparation, on jouait la 88e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les bleus allaient à nouveau devoir mordre sur les dents suite à cette interception du cuir sur la droite de Fernandes Dylan précédant un débordement de l’attaquant dans ce couloir étant ponctué par un centre en direction du point de penalty pour Frank Elias mais la transmission fut coupée par Mallo Johan, le ballon revenant dangereusement vers le but avant que Rexer Frédéric Marie ne fasse le nécessaire pour s’emparer du cuir, on jouait la 89e minute de jeu. Jouant la dernière minute du temps réglementaire de cette rencontre, les deux formations allaient se retrouver au milieu de terrain afin de se livrer d’âpres combats au terme desquels les locaux en ressortirent vainqueurs avant de mener une action collective voyant, en définitive, Marchais Jonathan hériter du ballon en profondeur sur la droite afin qu’il décoche une frappe étant contrée par un défenseur, le ballon revenant ensuite dans l’axe et directement dans les pieds de Rougeaux Jimmy qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe étant trop enlevée pour qu’elle accroche le cadre. Quadrillant parfaitement le terrain, les hommes de Zimmer Tharcisse allaient donner la chasse au porteur du ballon avant que Barbier Anthony ne ratisse un bon ballon sur la gauche afin d’enchaîner par un débordement étant annihilé irrégulièrement par Wathle Baptiste à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Desrumaux Adrien se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Wolf Dominik écarta le danger en étant relayé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 91e minute de jeu. Voyant le temps additionnel s’égrener à toute vitesse, les visiteurs allaient abattre une dernière carte sur le front de l’attaque grâce au concours de l’infatigable Pfeiffer Tristan, le défenseur franchissant la ligne médiane sur la droite avant de se faire faucher par Desrumaux Adrien à hauteur des 40m, ce qui amena un dernier coup franc que Heintz Alexis se chargea de botter en direction de la surface de réparation à l’entrée de laquelle Kenney Mathias plaça une tête passant finalement à gauche du but local, on jouait la 92e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que Richer Vincent ne mette un terme à la rencontre, ce qui renvoya les deux équipes à se disputer la qualification à la loterie.

FC Schweighouse/s/Moder 1 – FCSR Haguenau 2 | Le résumé du match

Tireur local RES Tireur visiteur RES
1 BARBIER Anthony
1 HEINTZ Alexis
2 DESRUMAUX Adrien
2 OKUMUS Selim
3 ROUGEAUX Jimmy
3 KENNEY Mathias
4 STURTZER Kévin X 4 FRANK Elias X
5 WENDLING Antoine X 5 MORITZ Jordan

Les doublures du FCSR Haguenau 2 se qualifient pour le tour suivant en battant le FC Schweighouse/s/Moder sur le score de 2-2 (3-4 tab). Les hommes de Fancello Pierre affronteront le vainqueur du match opposant la SS Weyersheim à l’ASP Gundershoffen à l’occasion des huitièmes de finale de cette compétition.



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.