U15/D3 | L’entente Roeschwoog/Euffried surclasse les doublures de l’entente EVAN

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 9e journée de championnat en U15/D3 (Gr C), les doublures de l’entente EVAN accueillaient l’entente Roeschwoog/Euffried avec la ferme intention de réduire l’écart avec leurs adversaires du jour pointant à cinq longueurs d’eux et ne s’étant pas déplacés du côté des Turcos pour laisser échapper une belle opportunité de prendre le large sur l’un de leurs poursuivants direct. Après une première période se soldant par un avantage confortable en faveur des visiteurs (0-2), ces derniers allaient prendre le large en seconde période en inscrivant quatre nouvelles réalisations leur permettant de largement s’imposer sur ce score de 0-6! Résumé de cette rencontre…

STEINSELTZ/EEVAN 2 0
ROESCHWOOG/EUFFRIED 1 6

Steinseltz/Eevan 2 – Roeschwoog/Euffried 1 | La feuille de match

Steinseltz/Eevan 2

WEIL Mathis – SCHUMACHER Gaetan, DILLMANN Julien, KUHN Quentin, MEYER Brice – MISSLIN Johan, BERTEVAS Loïck, NEHRER Evan – PEYRONNET Nathan, FISCHER HUBSCH Eliote, BASTIAN Jonathan (C)
Remplaçants: SCHORN Alexandre, PREBET Léo, HEYD Anthony
Dirigeant: REPPERT Alfred
Entraîneur: BASTIAN Denis
Assistant: KLEIN Maximilien

Roeschwoog/Euffried 1

PLATZ Loris – WURTZ Yannis, BAHL Timéo, HEINTZ Maxime, BIGOT Julien – CROUZET Loïc, KASPER Tom, HENFFLER Vincent – MEYER Clément, SEPRE Clément, DUARTE Yanis
Remplaçants: VETTER Clément, HUSEJNI Alban, BALL Jérémy
Dirigeant: VETTER Dominique
Entraîneur: LOGEL Maxime

Arbitre: BAUER Patrice

Steinseltz/Eevan 2 – Roeschwoog/Euffried 1 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 9e journée de championnat en U15/D3 (Gr C), les doublures de l’entente EVAN accueillaient l’entente Roeschwoog/Euffried avec la ferme intention de réduire l’écart avec leurs adversaires du jour pointant à cinq longueurs d’eux et ne s’étant pas déplacés du côté des Turcos pour laisser échapper une belle opportunité de prendre le large sur l’un de leurs poursuivants direct. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Bauer Patrice avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation ayant lieu dans l’entre-jeu, cette dernière étant entrecoupée de quelques tentatives d’incursions éparses se soldant toutes par des échecs. Il fallut attendre la 10e minute de jeu pour enfin voir une action construite des visiteurs voyant Bigot Julien récupérer le ballon dans l’axe avant de se prendre le temps de lever la tête afin de répondre à l’appel de Sepre Clément devant lui, le meneur de jeu réceptionnant le cuir dos au but à hauteur des 20m pour ensuite le voir le remiser en retrait pour Crouzet Loïc qui, des 25m, reprit le cuir d’une frappe forçant Weil Mathis à concéder un corner, son intervention laissant place à un coup de pied de coin que Sepre Clément se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel la défense locale put se donner de l’air en renvoyant le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les débats allaient se concentrer au milieu de terrain pendant un court instant, le temps nécessaire aux visiteurs pour ressortir vainqueurs de l’attroupement avant qu’un très bon décalage sur la gauche n’intervienne en faveur de Sepre Clément, le meneur de jeu s’avançant ensuite le ballon sur quelques mètres afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour parfaitement servir Duarte Yanis dans l’axe, l’attaquant glissant ensuite le ballon dans la surface de réparation pour Meyer Clément mais un défenseur intervint pour renvoyer le ballon en touche sur la gauche, pour

+ une rentrée de touche se soldant finalement par un renvoi aux 5.5m, on jouait la 12e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, on retrouvait les protégés de Logel Maxime à la manœuvre sur la droite grâce à ce très bon décalage en faveur de Crouzet Loïc, le milieu défensif héritant du ballon à hauteur des 35m avant de le décaler dans l’axe pour Duarte Yanis, ce dernier détournant le ballon dans le dos des défenseurs pour Sepre Clément mais le portier local anticipa parfaitement le mouvement en s’imposant juste devant l’assaillant. Au cours des minutes suivantes, les locaux allaient faire ressortir leur bloc afin de contrecarrer les initiatives adverses au milieu de terrain et, après d’âpres duels dans cette zone de jeu, ils durent se replier en bon ordre suite à l’interception du cuir de Crouzet Loïc à hauteur des 40m, le milieu défensif le distribuant ensuite en profondeur en faveur de Sepre Clément, le meneur de jeu étant talonné par Kuhn Quentin avant que le défenseur ne parvienne à écarter le ballon en touche sur la gauche, pour une remise en jeu que Bahl Timéo se chargea d’effectuer et, après un duel indécis ayant lieu non loin du poteau de corner gauche, les oranges allaient concéder une nouvelle touche que Bahl Timéo se chargea d’effectuer en direction de Duarte Yanis, l’attaquant perdant ensuite le ballon pour ensuite le voir concéder une touche permettant finalement aux locaux de se donner de l’air en dégageant le ballon aux avants-postes, on jouait la 19e minute de jeu.

Suite au renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient se partager tour à tour la possession du cuir au milieu de terrain avant que les bleus et noirs ne puissent envisager un nouvel assaut dans l’axe par l’intermédiaire de Bigot Julien, le défenseur central s’y offrant une percée l’amenant à glisser le ballon en profondeur pour Kasper Tom, l’ailier pénétrant dans la surface de réparation avant qu’il n’obtienne un corner face à Kuhn Quentin, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Sepre Clément se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau devant lequel Peyronnet Nathan détourna le ballon en corner, pour un second coup de pied de coin que Henffler Vincent botta en retrait de la droite en direction de l’entrée de la surface de réparation au niveau de laquelle ses partenaires ne comprirent pas son choix, la défense locale renvoyant le danger sans difficulté, on jouait la 21e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les locaux purent enfin poser leur jeu avant de se heurter à une forte résistance de leurs adversaires dans l’entre-jeu et, après plusieurs minutes passées dans un statu-quo dans cette zone de jeu, Schumacher Gaetan intercepta le cuir à hauteur des 35m sur la droite avant de distribuer le ballon à l’entrée de la surface de réparation pour Fischer Hubsch Eliote, le meneur réceptionnant le ballon dos au but avant de parvenir à se retourner afin d’enchaîner par un crochet sur son adversaire direct pour ensuite le voir décocher une frappe étant contrée par Crouzet Loïc, on jouait la 24e minute de jeu. Dans la foulée de l’action précédente, les oranges allaient continuer à mettre la pression sur leurs adversaires mais, face à une défense adverse bien regroupée, la tâche allait s’avérer compliquée et, suite à une perte de balle de leur part sur la gauche, Sepre Clément intercepta le cuir avant de le voir franchir la ligne médiane et distribuer le ballon dans l’axe en faveur de Meyer Clément qui, des 30m, décala le ballon sur sa gauche en faveur de Bahl Timéo, le défenseur débordant dans le couloir afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du premier poteau devant lequel un défenseur veillait au grain en pouvant dégager le ballon bien assez loin de son but, on jouait la 25e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les visiteurs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon avant qu’ils ne lancent un assaut sur la droite grâce notamment à Sepre Clément, le meneur de jeu héritant du ballon aux 16m avant qu’il ne décoche une frappe croisée à ras-de-terre heurtant l’intérieur du poteau gauche, le ballon longeant ensuite la ligne de but jusqu’à ce qu’un défenseur ne l’écarte en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Henffler Vincent se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Schumacher Gaetan coupa la trajectoire du cuir en corner, ce qui engendra un second coup de pied de coin que Henffler Vincent botta de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense locale fit en sorte d’obtenir une sortie de but, on jouait la 26e minute de jeu.

Dans la foulée du renvoi aux 5.5m suivant, les deux formations allaient se donner rendez-vous au milieu de terrain pour une série de duels finissant par tourner en faveur des visiteurs grâce à cette interception du cuir sur la gauche de Crouzet Loïc, le milieu offensif s’avançant ensuite le ballon sur plusieurs mètres avant de le distribuer dans l’axe en faveur de Meyer Clément qui contrôla le ballon aux 30m avant de glisser le ballon en profondeur sur sa gauche en faveur de Sepre Clément, le meneur de jeu pénétrant dans la surface de réparation avant d’obtenir un corner face à Kuhn Quentin, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Meyer Clément se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Kuhn Quentin renvoya le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 28e minute de jeu. Rentrant dans les dix dernières minutes de jeu de cette première période, les deux formations allaient se donner le change au milieu de terrain avant que les oranges n’entrevoient une fenêtre de tir sur la gauche permettant à Schumacher Gaetan de déborder dans le couloir, le défenseur distribuant ensuite le ballon en direction de l’entrée de la surface de réparation pour Schorn Alexandre, ce dernier se retrouvant ensuite confronté à la sortie de Platz Loris, le portier visiteur gagnant finalement son duel face à l’attaquant avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Bastian Jonathan, l’attaquant subissant finalement le pression de Bahl Timéo sur la droite, le défenseur finissant finalement par obtenir une touche, on jouait la 31e minute de jeu. Au cours des cinq minutes suivantes, les débats allaient s’équilibrer dans l’entre-jeu avant que les visiteurs ne lancent un assaut sur la droite grâce à ce petit festival de Vetter Clément, l’attaquant s’emmenant ensuite le ballon jusqu’à la limite du rectangle devant laquelle il glissa le ballon dans la surface de réparation pour Henffler Vincent, le milieu offensif ne se faisant pas prier pour expédier une frappe croisée se logeant victorieusement dans le petit filet gauche, on jouait la 36e minute de jeu, 0-1! Accusant le coup suite à l’ouverture du score adverse, les locaux engagèrent avant de se faire presser de toutes part par leurs adversaires du jour et, suite à une récupération du cuir de Crouzet Loïc dans l’axe, ce dernier se fit déstabiliser par Meyer Brice à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Bigot Julien se chargea de botter dans la surface de réparation et, suite à une période de flottement dans la défense locale, Sepre Clément en profita pour émettre une frappe à bout portant trompant la vigilance de Weil Mathis, on jouait la 39e minute de jeu, 0-2!Suite à leur engagement, les oranges allaient se reprendre en nous proposant une réaction d’orgueil grâce à Bastian Jonathan, ce dernier interceptant le cuir sur la droite avant de répondre à l’appel en profondeur de Schorn Alexandre mais la passe fut trop profonde, Bigot Julien accompagnant finalement le ballon en sortie de but malgré les efforts fournis par son adversaire pour l’en empêcher, on jouait la 40e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, de derniers duels eurent lieu dans l’entre-jeu avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Au cours du second acte, les visiteurs corsèrent l’addition avant que la rencontre ne finisse sur un score de tennis

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 43e minute de jeu, une première incursion locale voyant Kuhn Quentin hériter du ballon sur la droite avant de le voir s’avancer le ballon jusqu’à la limite du rectangle depuis laquelle il glissa le ballon dans la surface de réparation pour Schorn Alexandre qui, face au poteau gauche, contrôla le ballon sous la pression de Ball Jérémy afin d’enchaîner par une frappe passant finalement à gauche du but. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les deux équipes allaient se livrer d’âpres duels dans l’entre-jeu avant que les visiteurs ne tirent leur épingle du jeu sur la gauche grâce à Crouzet Loïc, le milieu défensif s’engageant dans le couloir en ponctuant sa course par un centre des 20m en direction de l’entrée de la surface de réparation pour la reprise dévissée de Vetter Clément étant facilement captée par Weil Mathis, on jouait la 45e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux équipes se firent front au milieu de terrain pendant un court instant avant que les bleus et noirs ne ressortent vainqueurs des duels pour ensuite les voir mener une action collective forçant l’arrière-garde locale à concéder un corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Vetter Clément se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour la reprise de Henffler Vincent étant contrée puis renvoyée par Nehrer Evan, les visiteurs récupérant le ballon aux 25m avant qu’un cafouillage n’ait lieu dans la surface de réparation avant que Schumacher Gaetan ne parvienne à renvoyer le danger en touche sur la gauche, on jouait la 47e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les oranges allaient faire ressortir leur bloc afin de mieux se mêler dans la bataille du milieu de terrain au terme de laquelle les visiteurs allaient se retrouver en position de force dans la moitié de terrain adverse à l’image de cette très bonne combinaison entre Husejni Alban et Sepre Clément, le premier envoyant une passe en profondeur lumineuse sur la gauche en faveur du second qui, face à Schumacher Gaetan, obtint un corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Sepre Clément se chargea de botter tendu de la gauche, le ballon arrivant devant le but et directement sur Henffler Vincent qui, seul face au but adverse, trouva le moyen d’envoyer le ballon à droite de la cible, on jouait la 50e minute de jeu. Dans la foulée de la grosse occasion précédente, les locaux allaient développer une très bonne séquence au terme de laquelle Fischer Hubsch Eliote hérita du ballon sur la gauche à hauteur de la ligne médiane avant qu’il ne trouve Schorn Alexandre dans l’axe, l’attaquant se rendant ensuite coupable d’une mauvaise conduite de balle permettant à Bigot Julien de renvoyer proprement le danger sur la gauche, on jouait la 53e minute de jeu.

Suite à la bonne relance précédente, les bleus et noirs allaient investir la moitié de terrain adverse avant de se faire prendre à revers par leurs hôtes, ces derniers ne perdant pas de temps pour s’insérer dans le camp adverse en faisant confiance à Nehrer Evan, le milieu offensif s’offrant une percée dans l’axe avant de glisser le ballon pour Schorn Alexandre, l’attaquant perdant ensuite son duels face au portier adverse, ce dernier pouvant s’emparer du cuir avant que Bigot Julien n’initie une contre-attaque en dégageant le ballon directement dans les pieds de Sepre Clément, le meneur de jeu filant ensuite vers le but avec Meyer Brice dans les talons afin de se présenter face à Weil Mathis pour le battre d’une frappe à ras-de-terre finissant sa course au fond des filets, on jouait la 56e minute de jeu, 0-3! Au cours des minutes suivantes, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu avant que les visiteurs ne prennent leurs adversaires en étau dans leurs derniers 30m et, suite à une perte de balle de Kuhn Quentin sur la droite à hauteur des 25m, Duarte Yanis intercepta le cuir avant de se l’avancer jusqu’aux 20m à hauteur desquels il décocha une frappe brossée manquant de peu la lucarne droite du but adverse, on jouait la 63e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu, les protégés de Logel Maxime allaient demeurer à la manœuvre dans la moitié de terrain locale à l’image de ce petit festival de Duarte Yanis dans l’axe se concluant par un très bon décalage à sa droite en faveur de Henffler Vincent qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe étant totalement dévissée filant loin à droite de la cible. Loin de vouloir se faire dominer de la sorte jusqu’au coup de sifflet final, les locaux allaient rehausser sensiblement leur niveau de jeu afin de parvenir à remporter le défi du milieu de terrain avant qu’un très bon décalage sur la gauche n’intervienne en faveur de Prebet Léo, ce dernier ne se faisant pas prier pour glisser le ballon en profondeur dans le couloir en faveur de Schorn Alexandre, l’attaquant y débordant tout en redressant légèrement sa course dans l’axe pour finalement le voir pénétrer dans la surface de réparation dans laquelle il obtint un corner face à Heintz Maxime, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Kuhn Quentin se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Heyd Anthony s’emmêla les pinceaux, ce qui permit à Heintz Maxime de ressortir de l’attroupement balle au pied afin de relancer proprement ses partenaires, on jouait la 67e minute de jeu.

Rentrant dans les dix dernières minutes de jeu de cette rencontre, les deux formations allaient se faire front dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant qu’un nouvel assaut visiteur ne voit le jour sur la gauche grâce au concours de Bigot Julien, ce dernier déboulant dans le couloir avant d’obtenir un corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Meyer Clément se chargea de jouer à la Reimoise de la gauche avec Kasper Tom, l’ailier ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Vetter Clément fut un chouia trop court pour couper la trajectoire du cuir, la défense locale éprouvant ensuite quelques difficultés pour renvoyer le danger, ce qui engendra un cafouillage au terme duquel Kuhn Quentin parvint à renvoyer le danger sur la gauche et directement dans les pieds de Kasper Tom (?), ce dernier remisant instantanément le cuir dans l’axe pour Henffler Vincent qui, des 16m, expédia une frappe tendue trompant la vigilance de Weil Mathis, on jouait la 72e minute de jeu, 0-4! Jugeant la note assez salée, les visiteurs allaient lever le pied pendant quelques minutes, ce qui permit aux oranges de développer un peu de jeu sur le front de l’attaque mais, malgré tous les efforts déployés afin de tenter de sauver leur honneur, ils ne purent perturber la quiétude de l’arrière-garde adverse, cette dernière parvenant à reprendre le contrôle du cuir afin de permettre à leurs attaquants de prendre tout ce petit monde à revers en initiant un contre étant parfaitement géré par la défense locale mais, suite la récupération du cuir sur la droite de Dillmann Julien, le défenseur émit une passe approximative dans l’axe, ce qui profita à Duarte Yanis, l’attaquant expédiant un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur renvoya mal le danger, Bigot Julien suivant ensuite en embuscade afin d’armer une frappe des 16m laissant Weil Mathis vissé sur ses appuis, on jouait la 76e minute de jeu, 0-5! Suite à leur engagement, les hommes de Bastian Denis allaient investir la moitié de terrain adverse afin d’y mener un dernier baroud d’honneur grâce notamment à Fischer Hubsch Eliote, le meneur de jeu s’offrant une percée dans l’axe avant de la conclure par une frappe étant détournée en corner par Crouzet Loïc, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter tendu de la gauche, le ballon passant à toute vitesse devant le but pour finalement voir Platz Loris se coucher dessus devant son poteau gauche, on jouait la 78e minute de jeu. Au moment où l’arbitre annonçait le temps additionnel, les bleus et noirs se permirent un dernier assaut sur la gauche par l’intermédiaire de Kasper Tom, l’ailier naviguant entre les défenseurs avant de redresser sa course dans la surface de réparation en longeant la ligne de but afin de décocher une frappe dans un angle fermé étant contrée par Kuhn Quentin, le ballon revenant ensuite dans les pieds de l’assaillant, ce dernier ne se faisant pas prier pour le remiser en retrait pour Duarte Yannis, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe en force finissant au fond des filets, on jouait la 80e minute de jeu, 0-6 score final!



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.