District 6 | L’AS Seebach 2 impuissant face à l’AS Pfulgriesheim 2

A l’occasion de la 19e journée de championnat en District 6 (Gr B), l’AS Seebach 2 accueillait l’AS Pfulgriesheim 2 avec la ferme intention de tenter de sortir de la zone rouge en faveur d’un exploit face à une équipe située dans la première partie de tableau et n’étant pas venue aux Turcos pour faire de la figuration. Après une première période se soldant par un score de parité (1-1), les locaux finirent par craquer à deux reprises aux encablures de l’heure de jeu avant que leurs adversaires ne creusent un peu plus l’écart à l’entame des cinq dernières minutes de jeu, ce qui leur permit de largement s’imposer sur le score de 1-4! Résumé de cette rencontre…

AS SEEBACH 2 1
AS PFULGRIESHEIM 2 4

AS Seebach 2 – AS Pfulgriesheim 2 | La feuille de match

AS Seebach 2

ROHE Yves – BECKER Clément, MEYER Geoffrey, STOETZEL Fabrice, STEMPFEL Matthieu – KELLER Arthur, FOELLER Dylan, HAUCK Timothée – KELLER Nicolas, HAHN Stéphane, HICKEL Yvan
Remplaçants: ELEFTERIOU Simon, CLAUSS Louis, STAUB Matthieu
Dirigeante: STEINBRUNN Manon

AS Pfulgriesheim 2

SALAH Théo – MEYER Jérôme, MANDET Tom, MUNOZ Yohann, MERTZ Arnaud – MESSMER Yann, CHRISTMANN Aurélien, LEYENBERGER Tommy – GUENNANI Samy, DIRRINGER Dorian, CICEK Enes
Remplaçants: GERUSSI Guillaume, GRIENENBERGER Jean, MESSMER Julien
Dirigeants: BALOUTA Filipe, MESSMER Jean-Michel
Entraîneur: PETITJEAN Anthony

Arbitre: PETER Aloyse

AS Seebach 2 – AS Pfulgriesheim 2 | Le résumé du match

A l’occasion de la 19e journée de championnat en District 6 (Gr B), l’AS Seebach 2 accueillait l’AS Pfulgriesheim 2 avec la ferme intention de tenter de sortir de la zone rouge en faveur d’un exploit face à une équipe située dans la première partie de tableau et n’étant pas venue aux Turcos pour faire de la figuration. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi put être donné par Peter Aloyse, ce dernier laissant place à une période d’observation au terme de laquelle les visiteurs furent les premiers à se mettre en lumière sur la droite grâce notamment à Cicek Enes, l’attaquant étant idéalement servi dans le couloir avant qu’il ne déborde de la long de la ligne de touche mais ce fut sans compter sur l’intervention de Becker Clément, le défenseur local se mettant finalement à la faute à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Meyer Jérôme se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle le ballon fut renvoyé avec autorité par Stoetzel Fabrice, on jouait la 6e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les bleus et noirs allaient donner la chasse au porteur du ballon jusqu’à ce qu’ils finissent par reprendre possession du cuir dans l’axe grâce à Leyenberger Tommy, ce dernier se prenant le temps de lever la tête afin de parfaitement répondre à l’appel sur la droite de Meyer Jérôme, le défenseur déboulant ensuite dans le couloir tout en redressant légèrement sa course dans l’axe avant de remiser le ballon en retrait pour Guennani Samy, ce dernier envoyant ensuite le ballon en direction du poteau droit et, sous la menace d’un assaillant, Rohe Yves enleva le danger en étant suppléé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 7e minute de jeu. Demeurant dans la moitié de terrain locale, les hommes de Petitjean Anthony allaient continuer de dominer les débats en interceptant, dans un premier temps, le ballon aux 40m grâce à Meyer Jérôme, le défenseur trouvant ensuite Guennani Samy en profondeur dans l’axe mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 8e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient se neutraliser pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux Pfulgriesheimois pour entrevoir une fenêtre de tir sur la gauche grâce à Guenanni Samy, l’attaquant en profitant pour lancer Cicek Enes en profondeur dans le couloir, ce dernier y prenant son adversaire de vitesse avant d’émettre un centre en retrait en direction de l’entrée de la surface de réparation pour Guennani Samy qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe puissante ne laissant aucune chance au portier local, on jouait la 13e minute de jeu, 0-1!Etant désormais menés au score, les jaunes et noirs allaient tout mettre en œuvre pour contenir leurs adversaires assez loin de leur but et, après plusieurs minutes passées à ce faire, ils purent lancer un assaut sur la gauche grâce à cette passe en profondeur lumineuse de Keller Nicolas en faveur de Hickel Yvan permettant à ce dernier de s’offrir un petit festival l’amenant à pénétrer dans la surface de réparation avant qu’il n’envoie une passe en retrait approximative étant parfaitement exploitée par la défense adverse, on jouait la 17e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, c’est des locaux revigorés que l’on retrouvait sur la pelouse, ces derniers rivalisant sans complexes avec leurs adversaires au milieu de terrain avant qu’ils finissent par gagner un duel important sur la droite permettant à Hickel Yvan d’apporter le danger dans le couloir mais l’attaquant allait rapidement se heurter au retour de Cicek Enes, ce dernier se rendant ensuite coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Keller Arthur se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Meyer Jérôme écarta le danger en corner, cette intervention laissant place à un coup de pied de coin que Keller Arthur se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Mandet Tom enleva le cuir de la tête en étant relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 20e minute de jeu.

Ayant un peu tremblé sur l’action précédente, les visiteurs se remirent rapidement dans le sens de la marche en profitant du renvoi aux 5.5m suivant pour lancer une offensive dans l’axe grâce à cette récupération du cuir de Leyeberger Tommy précédant une percée de quelques mètres de ce dernier l’amenant à distribuer le ballon sur la droite de la surface de réparation et en direction de Guennani Samy, ce dernier contournant ensuite le portier étant sorti à sa rencontre avant de décocher une frappe passant finalement à gauche de la cible alors que le but était grand ouvert, on jouait la 21e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m suivant, les locaux allaient faire tourner le ballon dans la largeur avant que les débats ne se figent un instant au milieu de terrain, les deux équipes s’y retrouvant pour une série de duels finissant par tourner en faveur des locaux grâce à ce bon ratissage sur la gauche de Keller Nicolas précédant une percée de ce dernier le conduisant à décaler le ballon dans l’axe en faveur de Keller Arthur, le milieu défensif enchaînant ensuite par une frappe des 25m forçant le portier visiteur à la parade pour écarter le danger en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Keller Arthur se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger sur la droite et directement dans les pieds de Keller Arthur, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau devant lequel Mertz Arnaud enleva le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses compères, on jouait la 23e minute de jeu. Faisant le nécessaire pour demeurer le plus longtemps possible dans la moitié de terrain visiteuse, les jaunes et noirs allaient donner la chasse au porteur du ballon avant que les débats ne se recentrent au milieu de terrain et, au terme de ces derniers, les bleus et noirs purent repartir de l’avant grâce notamment à Cicek Enes, l’attaquant héritant du ballon dans l’axe avant de se heurter à l’intervention de Stempfel Matthieu, le défenseur central parvenant à écarter le danger en corner, ce qui occasionna un coup de pied de coin que Messmer Yann se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Stempfel Matthieu renvoya le danger de la tête avant que Mandet Tom ne suive en embuscade afin de reprendre le cuir d’une frappe étant définitivement renvoyée par la charnière centrale locale, on jouait la 26e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les débats du milieu de terrain allaient tourner court, les visiteurs reprenant facilement la possession du cuir avant qu’une offensive ne voit le jour sur la droite grâce à ce débordement de Dirringer Dorian se soldant par un corner face à Keller Nicolas et c’est l’assaillant qui se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Christmann Aurélien coupa la trajectoire du cuir d’une tête passant finalement au-dessus de la cage adverse, on jouait la 27e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les deux équipes allaient se retrouver pour un tête-à-tête au milieu de terrain et, après d’âpres duels, les doublures seebachoises durent se replier en bon ordre suite à la récupération du cuir de leurs adversaires sur la droite, ces derniers s’en remettant à Cicek Enes pour traverser la moitié de terrain adverse en solitaire avant de le voir ponctuer sa course par un centre en direction du premier poteau devant lequel Rohe Yves relâcha le ballon avant que Stoetzel Fabrice ne dégage le ballon à la hâte sous la pression d’un adversaire, on jouait la 33e minute de jeu. Rentrant dans les dix dernières minutes de jeu de ce premier acte, les débats allaient baisser en intensité à tous les étages avant de voir les bleus et noirs se retrousser les manches au milieu de terrain, ces derniers gagnant ensuite un duel sur la droite grâce à Dirringer Dorian, le meneur de jeu s’échappant ensuite dans le couloir avec Hahn Stéphane dans les talons, ce dernier se rendant finalement coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Christmann Aurélien se chargea de botter face à un mur de quatre joueurs mais sa frappe fut contrée par l’un de ses éléments, ce qui permit à Hickel Yvan de repartir de l’avant sur la gauche mais un adversaire anticipa parfaitement cette éventualité en contrant son avancée en touche, on jouait la 36e minute de jeu. Veillant à ne pas concéder le break avant le retour aux vestiaires, les Seebachois allaient parfaitement gérer les minutes suivantes en posant pas mal de problèmes à leurs vis-à-vis, ces derniers n’étant pas réellement satisfaits de cette courte avance, ce qui se traduisit par ce nouvel assaut sur la droite voyant Guennani Samy déborder dans le couloir, l’attaquant y passant deux adversaires en revue avant de songer à remiser le ballon en retrait pour Messmer Yann, le milieu défensif le faisant ensuite transiter dans l’axe pour Dirringer Dorian, le meneur de jeu ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 20m passant finalement à gauche de la cible, on jouait la 42e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, les locaux allaient procéder en contre grâce notamment à Hickel Yvan, l’attaquant profitant d’un boulevard sur la gauche pour s’offrir un raid solitaire de plus de 40m lui permettant de se présenter face au portier adverse, ce dernier repoussant sa frappe croisée avant que le ballon ne revienne dans ses pieds, ce qui lui permit de conclure son action expresse par une frappe s’enfilant finalement au fond des filets, on jouait la 43e minute de jeu, 1-1! Les pendules étant remises à l’heure, les deux équipes allaient se retrouver au milieu de terrain pour une lutte terrible pour la conquête du ballon et, après des duels inédits jusqu’alors, les locaux parvinrent à tirer leur épingle du jeu en profitant d’une fenêtre de tir sur la droite voyant Clauss Louis en profiter pour déborder dans le couloir mais ce fut sans compter sur Messmer Yann, ce dernier se mettant à la faute à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Keller Arthur se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et en direction du point de penalty à hauteur duquel Keller Nicolas plaça une tête passant finalement à droite du but de Salah Théo, on jouait la 44e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m suivant, de derniers duels allaient animer la fin de première période au milieu de terrain avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Les espoirs des locaux allaient être éteints, peu de temps avant l’heure de jeu, par des adversaires revenus de la pause remontés comme des coucous

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, une première action visiteuse se développant sur la gauche grâce à cette interception du cuir de Guennani Samy précédant un débordement dans le couloir l’amenant à glisser le ballon dans la surface de réparation pour Messmer Yann, ce dernier le reprenant instantanément d’une frappe trouvant le petit filet extérieur gauche du but de Rohe Yves. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les deux équipes allaient se faire front au milieu de terrain pendant un court instant, le temps nécessaire aux visiteurs pour ressortir vainqueurs des duels dans l’axe grâce à Dirringer Dorian, le meneur de jeu interceptant le cuir avant de s’offrir une percée dans la masse avant de décaler le ballon sur sa droit pour Christmann Aurélien qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe passant à gauche de la cage adverse, on jouait la 48e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les jaunes et noirs allaient se ressaisir afin de contenir la fougue adverse assez loin de leur but mais, malgré tous les efforts concédés, leurs adversaires revinrent à la charge dans l’axe grâce à ce bon ratissage de Guennani Samy lui permettant de naviguer entre ses vis-à-vis jusqu’à ce que Clauss Louis ne se mette à la faute à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Leyenberger Tommy se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Clauss Louis renvoya le danger de la tête avant d’être relayé par l’un de ses compères du milieu de terrain, on jouait la 52e minute de jeu. Se montrant beaucoup plus agressifs qu’en première période, les visiteurs allaient donner la chasse aux porteurs du ballon jusqu’à ce qu’ils parviennent à leurs fins au milieu de terrain en récupérant le ballon avant qu’une passe en profondeur lumineuse sur la droite ne permette à Gerussi Guillaume de s’offrir une embardée dans le couloir se concluant par un corner face à Stoetzel Fabrice, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Dirringer Dorian se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Stoetzel Fabrice enleva le danger de la tête, ce qui favorisa finalement un contre voyant Hickel Yvan partir pour une série de dribbles plein axe l’amenant jusqu’aux 20m adverses desquels il tenta de décaler le ballon sur la droite mais un défenseur intervint pour annihiler l’action en cours, on jouait la 54e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi défensif précédent à l’image de cette réception du cuir sur la gauche de Hickel Yvan précédant une percée de ce dernier dans le couloir étant ponctuée par un décalage dans l’axe en faveur de Clauss Louis, ce dernier prolongeant la trajectoire du cuir sur sa droite pour Hahn Stéphane qui, des 20m, le reprit d’une frappe étant contrée puis renvoyée par un défenseur, on jouait la 55e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les jaunes et noirs furent contraints de se replier dans leurs derniers retranchements face à des adversaires faisant tourner le ballon dans la largeur avant que Gerussi Guillaume n’en hérite sur la droite, l’ailier déboulant ensuite dans le couloir en ponctuant sa chevauchée par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger directement dans les pieds de Cicek Enes, l’attaquant ne se faisant pas prier reprendre le cuir d’une frappe ne laissant aucune chance à Rohe Yves, on jouait la 57e minute de jeu, 1-2!

Désormais au pied du mur, les doublures seebachoises allaient profiter de leur engagement pour réinvestir la moitié adverse dans laquelle ils se heurtèrent à des adversaires bien en place et étant déterminés à ne laisser aucun espaces à leurs hôtes, ce qui rendit leur progression difficile mais, à force d’abnégation sur le front de l’attaque, ils parvinrent à trouver une ouverture plein axe grâce notamment à Clauss Louis, ce dernier tentant de passer en force entre les défenseurs avant que Messmer Yann ne commette une faute sur l’assaillant à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Keller Arthur se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et en direction de la niche adverse devant laquelle Salah Théo s’imposa sans soucis, on jouait la 59e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses partenaires procédèrent en contre grâce notamment à Cicek Enes, l’attaquant profitant d’un boulevard sur la droite pour pousser son effort jusqu’aux confins de ce couloir afun d’émettre un centre en direction du second poteau pour Guenanni Samy, l’attaquant ne ratant pas l’occasion d’offrir le break à son équipe d’une frappe limpide finissant au fond des filets, 1-3! Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les jaunes et noirs n’allaient pas baisser les bras malgré l’ampleur du score et, malgré la belle opposition leur étant proposé par leurs adversaires au milieu de terrain, ils parvinrent à tirer leur épingle du jeu sur la droite grâce notamment à Hickel Yvan, l’attaquant faisant parler sa pointe de vitesse dans ce couloir avant de décaler le ballon sur sa droite pour Hauck Timothée, le milieu offensif n’hésitant pas à prendre sa chance d’une frappe des 16m étant déviée par un défenseur vers le portier adverse qui put se saisir du cuir sans trembler, on jouait la 63e minute de jeu. Au cours des six minutes suivantes, les deux formations allaient se neutraliser, les bleus et noirs gérant leur avantage face à des jaunes et noirs tentant de se sauver la face en exerçant un pressing assez haut sur le porteur du ballon et, après un statu quo au milieu de terrain, les locaux entrevirent une fenêtre de tir par la gauche grâce notamment au concours de Stoetzel Fabrice, le défenseur ayant à peine le temps de franchir la ligne médiane qu’il se fit reprendre irrégulièrement par Cicek Enes, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer en profondeur dans l’axe en faveur de Hauck Timothée, le milieu offensif contrôlant ensuite le ballon avant de le perdre dans la foulée face à Messmer Yann, on jouait la 69e minute de jeu. Loin d’avoir rendu les armes, les locaux allaient tout donner sur le front de l’attaque afin de tenter de refaire leur retard à l’image de cette nouvelle action impliquant Keller Nicolas sur la gauche, ce dernier prenant Messmer Yann de vitesse dans le couloir avant que le milieu défensif visiteur ne se mette à la faute non loin du poteau de corner, ce qui occasionna un coup franc que Keller Arthur se chargea de botter en direction du premier poteau devant lequel Mandet Tom renvoya le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 71e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, c’est en ordre dispersé que les locaux allaient se replier dans leur camp avant qu’une série de duels n’aient lieu au milieu de terrain dont l’un d’entre-eux opposa Hahn Stéphane à Leyenberger, le premier se faisant chiper le ballon par le second avant que ce dernier ne lance Guennani Samy en profondeur sur la gauche, l’attaquant s’emmenant ensuite le ballon jusqu’aux 20m desquels il expédia une frappe finissant finalement dans les gants de Rohe Yves, on jouait la 72e minute de jeu. Sans transition, le portier local dégagea le ballon dans l’axe et directement dans les pieds de Clauss Louis, ce dernier trouvant ensuite Hickel Yvan en profondeur sur la gauche, l’attaquant ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 16m passant à gauche du but de Salah Théo.

Faisant en sorte de demeurer dans la moitié de terrain visiteuse, les jaunes et noirs allaient mener un pressing payant sur le porteur du ballon à l’image de ce bon ratissage sur la gauche de Keller Arthur lui permettant ensuite de trouver Keller Nicolas dans l’axe, l’attaquant se frayant un chemin dans la masse avant de conclure son festival par une frappe des 16m étant écartée en corner par Salah Théo, cette intervention laissant place à un coup de pied de coin que Keller Arthur se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur fut le plus prompt pour renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, les débats allaient se figer autour du rond central pendant quelques minutes avant de revoir les jaunes à la manœuvre sur le front de l’attaque grâce à cette série d’approximations des visiteurs dans l’axe profitant finalement à l’un de attaquants locaux, ce dernier distribuant le ballon sur sa gauche en faveur de Keller Nicolas qui, dos au but à hauteur des 16m, talonna le ballon dans la surface de réparation pour Hickel Yvan, l’attaquant tergiversant ensuite un peu trop longtemps pour décocher sa frappe, cette dernière étant immédiatement contrée par un défenseur, on jouait la 81e minute de jeu. N’ayant plus rien à perdre à ce moment-là de la partie, les jaunes et noirs allaient jouer de manière décomplexée et c’est dans ce contexte qu’ils allaient parvenir à rapidement remettre le pied sur le ballon suite au dégagement précédent, grâce notamment à Clauss Louis, l’attaquant s’avançant le ballon dans l’axe avant d’envisager un une/deux avec Hauck Timothée, ce dernier lui remisant parfaitement le ballon dans sa course avant de le voir pénétrer dans la surface de réparation dans laquelle il décocha une frappe passant finalement à gauche de la cage adverse, on jouait la 82e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m suivant, Mandet Tom hérita du ballon sur la gauche avant de remonter le ballon sur plusieurs mètres pour enfin le voir parfaitement servir Guennani Samy en profondeur dans le couloir mais l’attaquant se fit finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m. Rentrant dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les bleus et noirs allaient un peu plus creuser l’écart suite à cette action voyant Cicek Enes profiter de la passivité de ses adversaires dans l’axe pour les contourner assez facilement avant de le voir décaler le ballon sur la gauche pour Dirringer Dorian, le meneur de jeu pénétrant ensuite dans la surface de réparation afin d’y décocher une frappe finissant au fond des filets, 1-4! Consécutivement à leur engagement, les jaunes et noirs allaient contenir la fougue retrouvée de leurs adversaires avant d’envisager un assaut sur la gauche grâce notamment à Clauss Louis, ce dernier naviguant entre ses vis-à-vis dans l’axe afin de conclure son festival par une passe lumineuse en direction de Hickel Yvan qui, parfaitement servi dans la surface de réparation, n’hésita pas à reprendre le cuir d’une frappe passant finalement à gauche de la cage adverse, on jouait la 87e minute de jeu. Donnant le meilleur d’eux-mêmes sur le front de l’attaque, les locaux allaient parvenir à ratisser un bon ballon sur la gauche grâce à Hickel Yvan, l’attaquant s’offrant ensuite un débordement sur la gauche avant de le voir se faire sécher à la limite du rectangle par Mertz Arnaud, ce qui occasionna un coup franc que Keller Nicolas se chargea de botter en direction de la niche devant laquelle Salah Théo repoussa le danger, Keller Arthur suivant ensuite en embuscade afin de reprendre le cuir d’une frappe étant contrée par un défenseur, on jouait la 88e minute de jeu. Gérant ensuite leur avantage sans chercher à attaquer, les visiteurs allaient laisser la libre entreprise à leurs adversaires, ces derniers en profitant pour repartir à l’attaque par la droite grâce à cette récupération du cuir de Keller Arthur précédant un débordement dans le couloir l’amenant à se faire reprendre irrégulièrement par Mandat Tom à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que Hauck Timothée se chargea de botter au-dessus d’un mur de quatre joueurs et directement au-dessus du but de Salah Théo, on jouait la 89e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, de derniers duels allaient animer cette fin de rencontre avant que l’arbitre n’y mette un terme en scellant ainsi la lourde défaite de l’AS Seebach 2 face à des doublures pfulgriesheimoises bien plus inspirées, ces dernières s’imposant sur ce score de 1-4!



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.