District 3 | La SS Beinheim et l’entente Niederlauterbach/N. se neutralisent

A l’occasion de la 19e journée de championnat en District 3 (Gr B), la SS Beinheim (3e) accueillait l’entente Niederlauterbach/N. (1er) avec la ferme intention de s’adjuger le trône de leader à l’issue de cette rencontre, et ce, face à des adversaires étant déterminés à prendre ses distances avec l’un de ses principal rival pour la montée. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux (2-1), les hommes de Schmitt Dominique allaient parvenir à égaliser dix minutes après le retour des vestiaires avant que les deux formations ne se neutralisent jusqu’au coup de sifflet final. Résumé de cette rencontre…

SS BEINHEIM 1 2
NIEDERLAUTERBACH/NEEWILLER 1 2

SS Beinheim 1 – Niederlauterbach/N. 1 | La feuille de match

SS Beinheim 1

SUTTER Marcel – KLEIN Frédéric, BOUCHBER Ayoub, BECKER Christophe, BLANC Lucas – COLSON Victor, RITTER Benjamin, BOUCHBER Abdellah – BEUSHAUSEN John, DIETENBECK Steeve, COURDAVAULT Florian
Remplaçants: ENGLENDER Benjamin, MEYER Quentin, HENTSCH Joffrey
Dirigeant: BUSCH Gabriel
Soigneur: RENARD Cyril
Entraîneur: VITTER Thierry

Niederlauterbach/Néewiller 1

GRAMFORT Steeve – SCHNEIDER Florent, BECHTOLD Kévin, HEMMERLE Florian, BURCKER Steve – BRAUN Jérôme, LEROUX Alexis, EISENMANN Geoffrey – SCHMITT Thomas, HEILMANN Boris, HERBEIN Diwann
Remplaçants: BUDEL Loïc, HERBEIN Matthieu, KIEFER Tharcisse
Dirigeant: KREUTZBERGER Thomas
Entraîneur: SCHMITT Dominique
Assistant: FUCHS Bruno

Arbitre: STUMPF Alex

SS Beinheim 1 – Niederlauterbach/N. 1 | Le résumé du match

A l’occasion de la 19e journée de championnat en District 3 (Gr B), la SS Beinheim (3e) accueillait l’entente Niederlauterbach/N. (1er) avec la ferme intention de s’adjuger le trône de leader à l’issue de cette rencontre, et ce, face à des adversaires étant déterminés à prendre ses distances avec l’un de ses principal rival pour la montée. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Stumpf Alex, ce dernier laissant place à une période d’observation au terme de laquelle les locaux furent les premiers à se mettre en lumière grâce notamment à Beushausen John, ce dernier débordant dans le couloir gauche avant de se heurter à l’intervention illicite de Schneider Florent à hauteur des 20m, ce qui occasionna un premier coup franc que Bouchber Ayoub se chargea de jouer rapidement avec Dietenbeck Steeve, le meneur de jeu local obtenant ensuite une touche à hauteur des 16m qu’il effectua en retrait pour Bouchber Ayoub, le défenseur ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel aucun de ses partenaires ne fut en mesure de couper la trajectoire du cuir, ce dernier mourant finalement en sortie de but, on jouait la 3e minute de jeu. Au cours des quatre minutes suivantes, les deux équipes allaient se neutraliser autour du rond central avant que les visiteurs ne passent à l’attaque grâce notamment à Schmitt Thomas, ce dernier profitant d’un très bon décalage sur la gauche pour déborder dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du second poteau mais le ballon fut trop fuyant, Leroux Alexis faisant tout de même l’effort d’aller le récupérer sur la droite pour finalement enchaîner par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Herbein Diwann reprit le cuir d’une frappe passant au-dessus de la cage de Sutter Marcel, on jouait la 7e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les hommes de Vitter Thierry allaient réinvestir la moitié de terrain adverse dans laquelle s’engagea une série de duels indécis étant entrecoupées de quelques déchets de part et d’autres et, après de longues minutes passées dans l’indécision, les noirs finirent par trouver une ouverture dans l’axe grâce notamment à Dietenbeck Steeve, le meneur de jeu naviguant entre ses vis-à-vis avant de voir sa frappe des 16m être détournée en corner par Burcker Steve, cette intervention laissant place à un coup de pied de coin que Bouchber Abdellah se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Gramfort Steeve s’imposa sans problèmes, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les noirs et rouges allaient se retrousser les manches sur le front de l’attaque en monopolisant le ballon avant que Leroux Alexis n’en hérite sur la droite, ce dernier se heurtant ensuite à Klein Frédéric, le défenseur se rendant finalement coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 40m, ce qui amena un coup franc que Hemmerle Florian se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Bouchber Ayoub veillait au grain en renvoyant le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort. Exerçant un pressing très haut sur le porteur du ballon, les hommes de Schmitt Dominique n’allaient pas tarder à reprendre possession du cuir grâce notamment à ce bon ratissage de Heilmann Boris dans l’axe, le meneur de jeu se prenant ensuite le temps de lever la tête afin de répondre parfaitement à l’appel en profondeur sur la droite de Leroux Alexis mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les débats allaient se rééquilibrer dans l’entrejeu avant que les locaux ne parviennent à ressortir vainqueurs des duels grâce à Courdavault Florian, l’attaquant s’offrant ensuite une percée dans la masse mais ce fut sans compter sur Schneider Florent, le défenseur se mettant à la faute à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Dietenbeck Steeve se chargea de botter d’une frappe franchissant le mur de trois joueurs avant de redescendre soudainement, ce qui surpris Gramfort Steeve, le ballon effleurant le bout de ses gants avant qu’il ne soit contraint à ramasser le ballon au fond de ses filets, on jouait la 16e minute de jeu, 1-0!

Consécutivement à leur engagement, les rouges et noirs allaient nous offrir une réaction d’orgueil en menant une action expresse sur la droite grâce à Herbein Diwann, ce dernier débordant dans le couloir avant qu’il n’obtienne un corner face à Becker Christophe, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Heilmann Boris se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête croisée de Braun Jérôme ne laissant aucune chance à Sutter Marcel, on jouait la 17e minute de jeu, 1-1! Suite à cette très bonne séquence, les deux équipes allaient continuer à mettre du rythme dans cette rencontre, ces dernières se rendant coup sur coup jusqu’à la 22e minute de jeu, moment choisi par les locaux pour partir à l’assaut sur la gauche grâce à Dietenbeck Steeve, ce dernier débordant dans le couloir tout en redressant sa course dans la surface de réparation dans laquelle Schneider Florent intervint pour écarter le ballon en corner, ce qui occasionna un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de jouer à la Rémoise de la gauche avec Courdavault Florian, ce dernier lui remisant le cuir afin qu’il émette un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur dévia le ballon en corner, ce qui amena un second coup de pied de coin de rang que Ritter Benjamin se chargea de jouer à la Rémoise de la gauche avec Klein Frédéric, le défenseur expédiant ensuite un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Gramfort Steeve s’imposa en patron, on jouait la 22e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient profiter des nombreux espaces laissés vacants à tous les étages pour passer à l’offensive dans la moitié de terrain adverse et, suite à une perte de balle de leur part sur le front de l’attaque, Blanc Lucas se loupa dans sa relance, ce qui profita à Heilmann Boris, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe des 20m filant directement dans les gants de Sutter Marcel, on jouait la 23e minute de jeu. Faisant en sorte d’empêcher leurs adversaires de procéder en contre, les ententistes allaient exercer un pressing payant sur le porteur du ballon à l’image de cette interception du cuir sur la droite de Schneider Florent lui permettant de débouler dans le couloir avant de songer à émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur renvoya le ballon dans l’axe et directement dans les pieds de Braun Jérôme qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant finalement au-dessus de la cage adverse, on jouait la 25e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, les noirs allaient faire ressortir leur bloc afin de permettre à leurs attaquant de s’exprimer plus librement sur le front de l’attaque à l’image de cet assaut étant initié dans l’axe par Beushausen John, l’attaquant s’emmenant le ballon sur plusieurs mètres avant de songer à le décaler sur la droite pour Klein Frédéric, ce dernier prenant de vitesse son adversaire direct afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour émettre un centre dévissé filant directement en sortie de but, on jouait la 26e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les débats allaient se figer au milieu de terrain pendant un court instant, le temps nécessaire aux locaux d’entrevoir une fenêtre de tir par la gauche grâce à Beushausen John, ce dernier profitant d’un boulevard dans le couloir pour s’y faufiler jusqu’à se trouver dans une position favorable pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Dietenbeck Steeve contrôla le cuir avant qu’il ne s’en fasse déposséder par un adversaire. Quadrillant parfaitement le terrain, les Beinheimois n’allaient pas tarder à remettre le pied sur le ballon avant de trouver une ouverture sur la droite grâce à cette percée de Colson Victor étant ponctuée par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Beushausen John fut un poil trop court pour espérer couper la trajectoire du ballon, ce dernier mourant finalement en sortie de but, on jouait la 31e minute de jeu.

A force de persévérance sur le front de l’attaque, les noirs allaient finir par reprendre l’avantage suite à cette action étant initiée sur la gauche par Beushausen John, l’attaquant déboulant dans le couloir avant de se faire stopper irrégulièrement dans sa progression par Bouchber Abdellah, ce qui occasionna un coup franc étant joué rapidement par Dietenbeck Steeve sur la gauche en direction de Bouchber Ayoub, le défenseur finissant par obtenir un corner face à Schneider Florent, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Courdavault Florian se chargea de botter rentrant de la gauche, ce qui nécessita l’intervention salutaire de Gramfort Steeve, le portier visiteur déviant le ballon au second poteau à hauteur duquel Ritter Benjamin remisa le ballon de la tête en direction du premier poteau devant lequel un défenseur renvoya le danger en corner, ce qui occasionna un second coup de pied de coin que Courdavault Florian se chargea de jouer à la Rémoise de la droite avec Bouchber Abdellah, ce dernier servant ensuite parfaitement Dietenbeck Steeve qui, des 16m, expédia une frappe trompant la vigilance du portier adverse, on jouait la 33e minute de jeu, 2-1! Dans l’obligation de réagir pour ne pas perdre le contact avec leurs adversaires du jour, les noirs et rouges allaient profiter de leur engagement pour investir le camp adverse dans lequel ils allaient faire tourner le ballon avant d’être les auteurs de quelques incursions restantes toutes vaines jusqu’à la 36e minute de jeu, moment choisi par les visiteurs pour accentuer leur pression, ce qui eut pour vocation de semer un vent de panique dans la défense adverse, cette dernière se mettant finalement à la faute à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Burcker Steve se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Bouchber Ayoub renvoya le danger avec autorité, on jouait la 36e minute de jeu. Suite à l’action précédente, les deux formations allaient se donner rendez-vous au milieu de terrain pour une série de duels finissant par tourner à l’avantage des locaux, ces derniers développant une action dans l’axe voyant, en dernier lieu, Bouchber Abdellah hériter du ballon dans l’axe avant qu’il n’essaye de passer en force à travers la masse de joueurs présente autour de lui mais Eisenmann Geoffrey se mit finalement à la faute à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Dietenbeck Steeve se chargea de jouer court sur la gauche en direction de Bouchber Ayoub mais la défense visiteuse avait bien sentie le coup en parvenant à couper la transmission du cuir, on jouait la 38e minute de jeu. Au cours des six minutes suivantes, les débats allaient se figer au milieu de terrain et, après d’âpres duels, les noirs purent repartir de l’avant grâce notamment à Bouchber Abdellah, le milieu offensif s’offrant une percée dans l’axe jusqu’à se faire reprendre irrégulièrement par Leroux Alexis à hauteur des 35m, ce qui amena un coup franc que Blanc Lucas se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Ritter Benjamin réceptionna le cuir avant de le décaler pour Beushausen John, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier une frappe étant écartée en corner par Gramfort Steeve, cette intervention laissant place à un coup de pied de coin que Dietenbeck Steeve se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger sur la gauche et directement dans les pieds de Dietenbeck Steeve, le meneur de jeu remisant ensuite le ballon en retrait mais sa passe ne trouva pas preneur, la défense locale pouvant finalement renvoyer le danger bien assez loin de son but, on jouait la 44e minute de jeu. Dans la foulée de l’action précédente, de derniers duels animèrent la fin de cette première période avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Les visiteurs égalisèrent peu de temps après le retour des vestiaires avant que les deux équipes ne se neutralisent jusqu’au coup de sifflet final

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, une première action locale se développant sur la droite grâce notamment à Ritter Benjamin, l’ailier débordant dans le couloir avant de se faire stopper irrégulièrement dans sa progression à hauteur des 25m par Bechtold Kévin, ce qui occasionna un coup franc que Dietenbeck Steeve se chargea de jouer rapidement en direction de la victime du méfait mais la transmission de balle fut coupée par un défenseur à hauteur des 16m. Suite au renvoi défensif précédent, les noirs et rouges allaient pouvoir investir le camp adverse par la gauche avant que la patrouille locale ne vienne faire le ménage dans le couloir en commettant une faute à hauteur des 20m et c’est Burcker Steve qui se chargea de botter ce coup franc mais sa frappe échoua finalement à gauche du but de Sutter Marcel, on jouait la 48e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les débats allaient se figer autour du rond central avant que les noirs n’en ressortent vainqueurs grâce à Ritter Benjamin, l’ailier répondant ensuite à l’appel en profondeur sur la droite de Klein Frédéric, le défenseur s’offrant une embardée dans le couloir avant de ponctuer sa chevauchée par une frappe étant contrée puis renvoyée par un défenseur, on jouait la 51e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les noirs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon à l’image de cette récupération du cuir sur la gauche de Bouchber Ayoub lui permettant de lancer Courdavault Florian en profondeur dans le couloir, l’attaquant y déboulant tout en redressant légèrement sa course dans l’axe pour enfin songer à émettre une frappe passant à gauche de la cage adverse, on jouait la 52e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, les deux formations allaient se donner le change au milieu de terrain avant que les visiteurs n’enclenchent la vitesse suivante grâce notamment au concours de Bechtold Kévin, le défenseur s’avançant le ballon sur la droite avant d’envoyer Schmitt Thomas au charbon dans ce couloir, l’attaquant y faisant ensuite parler sa vivacité pour prendre son adversaire de vitesse afin de se présenter à l’entrée du rectangle pour décocher une frappe passant finalement au-dessus du but de Sutter Marcel, on jouait la 54e minute de jeu.Dans la foulée du renvoi défensif suivant, les hommes de Schmitt Dominique allaient donner la chasse au porteur du ballon, ce qui allait s’avérer bénéfique puisqu’ils parvinrent à ratisser le cuir sur la droite grâce à Schmitt Thomas, ce dernier temporisant un court instant avant de répondre à l’appel de Leroux Alexis, ce dernier s’emmenant le ballon jusqu’à l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle il plaça une frappe trompant la vigilance du portier adverse, on jouait la 55e minute de jeu, 2-2! Les pendules étant remises à l’heure, les deux formations allaient ensuite s’atteler à ne pas concéder le moindre once de terrain à leurs adversaires et, après quelques minutes passées dans ce statu quo, les visiteurs allaient finir par avoir l’opportunité de lancer un assaut sur la droite grâce à Leroux Alexis, l’ailier s’échappant dans le couloir avant de songer à émettre une passe en retrait pour Braun Jérôme qui, des 20m, envoya une frappe finissant sa course dans les gants de Sutter Marcel, on jouait la 58e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les locaux allaient se remettre dans le sens de la marche grâce notamment à cette récupération du cuir sur la gauche de Bouchber Ayoub, le défenseur s’avançant le ballon sur plusieurs mètres avant de répondre à l’appel en profondeur de Courdavault Florian, ce dernier faisant parler sa vitesse dans le couloir afin de prendre son adversaire de vitesse tout en pénétrant dans la surface de réparation pour finalement le voir armer une frappe filant tout droit dans les gants de Gramfort Steeve. Suite à la courte relance de ce dernier, ses partenaires allaient se retrouver sous pression avant d’être contraints de se mettre à la faute sur la gauche, ce qui occasionna un coup franc que Dietenbeck Steeve se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du point de penalty à hauteur duquel le portier adverse écarta le danger des poings en étant ensuite suppléé par l’un de ses milieux de terrain. Consécutivement aux deux actions précédentes, les débats allaient se réorienter au milieu de terrain, zone de jeu dans laquelle les deux formations allaient se livrer des duels inédits et, alors que Herbein Diwann s’apprêtait à débouler dans le couloir gauche, ce dernier se fit reprendre irrégulièrement par Klein Frédéric à hauteur des 40m, ce qui amena un coup franc que Burcker Steve se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Sutter Marcel s’imposa en deux temps, on jouait la 62e minute de jeu.

Dans la foulée du dégagement du dernier rempart local, les deux équipes allaient lever le pied dans l’entrejeu pendant quelques instants, le temps nécessaire pour que les visiteurs aient rechargés les batteries afin de repartir à l’attaque par la droite grâce notamment à Heilmann Boris, le meneur de jeu étant parfaitement servi dans le couloir afin qu’il puisse y déborder pour finalement le voir conclure sa chevauchée par un centre en direction du premier poteau pour Herbein Diwann qui, dos au but et cerné par trois défenseurs, libéra le ballon pour Schmitt Thomas qui, instantanément, le décala au second poteau pour Eisenmann Geoffrey, le milieu offensif ne se faisant pas prier pour le reprendre d’une frappe passant à droite de la cage adverse, on jouait la 66e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les noirs allaient se remobiliser sur le front de l’attaque en faisant notamment confiance à Ritter Benjamin, l’ailier déboulant sur la droite avant que Bechtold Kévin ne le stoppe irrégulièrement dans sa progression à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Dietenbeck Steeve se chargea de botter en direction du second poteau mais le ballon fut trop fuyant, ce qui n’empêcha pas Ritter Benjamin d’aller faire l’effort pour le récupérer afin de le remiser en retrait pour Dietenbeck Steeve, le meneur de jeu expédiant finalement un centre en direction de la niche devant laquelle Gramfort Steeve fut victime d’une charge illégale de Beushausen John, on jouait la 67e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les locaux durent se replier dans leurs derniers 30m sous la pression de leurs adversaires avant de se retrouver dans l’obligation de se mettre à la faute sur la gauche, ce qui amena un coup franc que Burcker Steve se chargea de botter des 20m en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Blanc Lucas renvoya le danger de la tête, on jouait la 69e minute de jeu. Faisant ensuite ressortir leur bloc, les locaux allaient se heurter à des débats musclés au milieu de terrain et, après une faute sifflée contre eux, Bouchber Abdellah rentra en discussion avec l’arbitre, ce qui lui valut une exclusion temporaire n’arrangeant pas forcément leurs affaires. C’est donc à dix contre onze que la rencontre allait se poursuivre avec des locaux redoublant de vigilance face à des adversaires comptant bien profiter de l’aubaine pour tenter de faire évoluer le score mais, au contraire de tout cela, les hommes de Vitter Thierry allaient très bien gérer cette séquence en la concluant même par un assaut étant initiée sur la gauche par Beushausen John, l’attaquant déboulant dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Schneider Florent à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Dietenbeck Steeve se chargea de botter à ras-de-terre en direction de la niche adverse devant laquelle Gramfort Steeve s’imposa au sol sous la menace d’un assaillant, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les noirs et rouges allaient se retrouver en position de force dans la moitié de terrain adverse en faisant tourner le ballon sur la largeur avant que Bechtold Kévin n’en hérite sur la gauche, le défenseur déboulant dans le couloir pour finalement le voir faire le nécessaire pour obtenir un corner face à Blanc Lucas, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Kiefer Tharcisse se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Klein Frédéric fut le plus prompt pour renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 76e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les locaux allaient tenter de procéder en contre à l’image de cette remontée de balle de Colson Victor se concluant par une passe en profondeur dans l’axe en faveur de Courdavault Florian mais l’attaquant se fit finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient se neutraliser pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux hommes de Schmitt Dominique pour élaborer une offensive dans l’axe grâce notamment à cette interception du cuir d’Eisenmann Geoffrey précédant une faute de Beushausen John occasionnant un coup franc que Burcker Steve se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation devant laquelle Klein Frédéric écarta le danger en corner, cette intervention laissant place à un coup de pied de coin que Leroux Alexis se chargea de botter rentrant de la droite avant qu’une charge sur le gardien adverse ne soit relevée alors qu’il s’apprêtait à se saisir du cuir, on jouait la 80e minute de jeu.

Suite à l’exécution du coup franc suivant, les noirs allaient repartir de l’avant en empruntant le couloir droit dans lequel leurs vis-à-vis allaient concéder une touche à hauteur des 30m, pour une rentrée de touche que Klein Frédéric se chargea de rapidement effectuer dans la course de Ritter Benjamin, l’ailier contrôlant le ballon avant de pénétrer dans la surface de réparation dans laquelle eut lieu un léger cafouillage au terme duquel il parvint tout de même à glisser le cuir au second poteau à hauteur duquel Beushausen John fut parfaitement encadré par deux défenseurs, ces derniers usants de leur physique pour lui subtiliser le ballon, on jouait la 81e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain au cours duquel les deux formations se partagèrent tour à tour la possession du cuir, les noirs et rouges allaient passer la vitesse suivante dans l’axe grâce au concours de Bechtold Kévin, le défenseur passant la ligne médiane avant de se prendre le temps de lever la tête afin de parfaitement répondre à l’appel en profondeur de Braun Jérôme, ce dernier ne se faisant pas prier pour décocher une frappe des 20m passant loin au-dessus du but de Sutter Marcel, on jouait la 84e minute de jeu. Rentrantes dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les deux formations allaient se retrouver au milieu de terrain pour une lutte sans partage et, après une bonne débauche d’énergie, les visiteurs finirent par trouver une ouverture sur la gauche grâce à Herbein Matthieu, ce dernier n’hésitant pas à s’offrir une embardée dans le couloir avec Courdavault Florian dans les talons, l’attaquant local se rendant finalement coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Burcker Steve se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Schneider Florent se rendit coupable d’une charge sur le portier adverse. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient se faire front au milieu de terrain pendant quelques minutes avant de voir les locaux ressortir vainqueurs des duels grâce notamment à Dietenbeck Steeve, le meneur de jeu profitant d’un boulevard sur la gauche pour s’y faufiler avant que Hemmerle Florian n’intervienne pour annihiler irrégulièrement sa progression à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Becker Christophe se chargea de jouer dans la largeur pour Bouchber Ayoub mais la transmission de balle fut finalement coupée par un défenseur, on jouait la 88e minute de jeu. Procédant ensuite en contre, les visiteurs allaient mener une action expresse sur la droite grâce à Schmitt Thomas, l’attaquant déboulant à toute vitesse dans le couloir avant d’obtenir un corner face au retour de Becker Christophe, cette intervention laissant place à un coup de pied de coin que Kiefer Tharcisse se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Sutter Marcel s’imposa dans les airs, on jouait la 89e minute de jeu. La tension étant à son comble sur et en dehors du terrain, les deux équipes allaient dérouler leur meilleur jeu avant qu’une intervention de l’arbitre ne laisse place à des discussions, Colson Victor se retrouvant ainsi contraint et forcé de quitter ses partenaires suite à une exclusion temporaire, on jouait la 90e minute de jeu. C’est donc à dix contre onze que les locaux allaient évoluer et, s’attelant à au moins préserver ce point du match nul, ils organisèrent un double rideau défensif afin de faire face à la supériorité numérique de leurs adversaires, notamment sur cette action voyant les noirs et rouges s’accaparer le ballon dans l’axe avant qu’une faute ne leur soit accordée dans le rond central, ce qui occasionna un coup franc que Burcker Steve se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Sutter Marcel se déploya avant qu’un contact avec Schmitt Thomas ne soit sanctionné par l’arbitre, on jouait la 91e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc précédent, les locaux allaient mener une action expresse sur le front de l’attaque grâce à cette récupération du cuir sur la droite de Ritter Benjamin précédant une passe en profondeur en faveur de Courdavault Florian mais l’attaquant se fit à nouveau prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m. Profitant de ce coup franc indirect pour repartir de l’avant, les noirs et rouges allaient parfaitement exploiter les espaces à l’image de cette bonne combinaison dans l’axe entre Braun Jérôme et Herbein Matthieu, ce dernier se faisant finalement secouer par Blanc Lucas à hauteur des 16m, ce qui occasionna un très bon coup franc que Burcker Steve se chargea de jouer court à sa droite pour Braun Jérôme, le milieu défensif ne se faisant pas prier pour décocher une frappe étant contrée puis renvoyée par la défense locale, on jouait la 93e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps additionnel de cette seconde période, les locaux allaient apporter une dernière frayeur sur le but visiteur suite à cette action voyant Beushausen John débouler dans le couloir gauche avant que Schneider Florent ne soit contraint de concéder un corner, cette intervention laissant place à un dernier coup de pied de coin que Dietenbeck Steeve se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Burcker Steve veillait au grain en renvoyant le danger bien assez loin de son but tout juste avant le coup de sifflet final émit par Stumpf Alex et scellant ainsi le partage des points entre la SS Beinheim et l’entente Niederlauterbach/Néewiller, ces dernières se séparant sur ce score de 2-2!



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.