U15/Excellence | L’entente “evan” victime d’un coup du sort à Seltz!

canard

Les verts du FC Seltz ont été au rendez-vous de leur derby aller chez les U15/Excellence à l’occasion de la réception de leurs voisins de l’entente “evan” en bénéficiant d’un petit coup de pouce de la providence pour finir la rencontre avec ce petit but d’écart qui fait finalement toute la différence. Résumé de la rencontre…

Seltz 1 – Niederlauterbach/eevan 1 | La feuille de match

Seltz 1

FAERBER Lilian – JOERGER Victor, SCHNEIDER Gregory, HOSSANN Gregory, SCHMITT Jeremie – BAUER Lino, STAPPEN Gabriel, STILTZ Corentin – LANG Cedric, HOELTZEL Megane, BARON Sten
Remplaçants: HENTSCH Clement, HEINTZ Dylan, OGER Raphael
Dirigeant: SCHULER Eric
Entraineur: HOELTZEL Joel

Niederlauterbach/eevan 1

GALLMANN Celian – ALBENESIUS Lucas, VELTZ David, RIEDLING Roméo, FRISON Victor – LENZ Gabriel, FUSS Nathan, HOLLER Nolan – KAYA Melih, BEILL Lucas, ALBENESIUS Theo
Remplaçants: SCHOMMER Mateo, SPINDLER Yanis, EHLEIDER Leo
Dirigeant: ALBENESIUS Laurent, BEILL Christelle
Entraineur: AMBOS Christophe

Seltz 1 – Niederlauterbach/eevan 1 | Le film du match

Pour l’ouverture de la saison en Excellence, le FC Seltz offrait l’hospitalité à leurs « voisins » de l’entente « evan » pour un derby pour lequel le public aura répondu présent, notamment dans la tribune. Comme bon nombre de derby, on n’aura pas eu beaucoup de faits de jeu à se mettre sous la dent avec l’anéantissement de chaque velléité offensive de part et d’autres. Les verts auront œuvré pour arracher par intermittence quelques frappes trop écrasées et rapidement captées par le gardien de l’entente. Lors de cette première mi-temps, on notera un manque cruel d’engagement qui aurait contribué à pimenter un peu la physionomie de la rencontre afin d’enfin voir le compteur but se débloquer. Il n’en fut rien, les deux équipes rejoignent les vestiaires avec un triste 0-0 qui apparait totalement logique compte tenu de la prestation des deux formations.

En seconde période, on assistera enfin aux premiers assauts offensifs, ces derniers à mettre à l’actif des ententistes avec un florilège d’occasions de but manqué par faute de rapidité des attaquants de l’evan mais pas que… Le gardien seltzois fera preuve d’une bonne lecture de jeu à maintes reprises, ce qui lui permit de sortir efficacement loin de sa ligne pour repousser le danger. Cette domination à la possession des ententistes allait durer jusqu’à l’heure de jeu avec une ligne défensive aux 40m et un jeu oscillant autour de la surface de vérité avec quelques débordements avortés par un manque de présence au premier comme au second poteau. Oui, les protégés de Christophe Ambos auront eu quelques opportunités de faire pencher la balance mais on saluera le courage et la combativité d’une défense verte aux aguets, repoussant toutes tentatives adverses bien épaulée par son milieu de terrain descendu d’un cran pour boucher le moindre espace.

Afin de faire bouger les lignes et d’étendre ainsi la distance entre les lignes, les verts eurent recours aux longs dégagements pour sortir une défense ayant fait le dos rond pendant les vingt premières minutes de la seconde période. Hoeltzel Mégane fera parler son coup de patte à maintes reprises pour permettre à ses coéquipiers de souffler un bon coup. C’est à partir de ce moment-là que les ententistes s’attacheront à défendre à 9 dans leurs derniers 20m, les dégagements catastrophes étant cruellement efficaces du côté vert, Mégane trouvant régulièrement ses ailiers pour aller titiller la défense de l’entente qui parvint tant bien que mal à se dégager. Passé l’heure de jeu, on assistera à la première grosse opportunité verte par l’intermédiaire de Hoeltzel Mégane qui manquera de lober le gardien de l’entente sur une tentative des 20m légèrement excentrée côté droit de la cage adverse. Voyant tout doucement le vent tourner, les jeunes pousses de l’evan allaient tenter d’opérer par contre en laissant une pointe à l’avant avec un espace de presque 20m avec les huit autres joueurs déterminés à garder le temple inviolé. A attendre les vagues vertes successives, les ententistes allaient commettre une faute sur leur flanc gauche à la 70e minute de jeu, à quelques vingt mètres du but gardé par Gallmann Celian. Efficace dans son jeu de pied jusqu’alors et déterminée comme jamais, l’unique représentante féminine des verts, en l’occurrence Hoeltzel Mégane, se chargea de botter ce coup franc qui trouvera la tête de Stiltz Corentin au second poteau, ce dernier propulsant le ballon sur la barre transversale alors que le gardien de l’evan était archi battu au vu de sa petite taille. Ce fait de jeu marqua sans doute un tournant dans la rencontre pendant lequel, les joueurs de l’entente perdront chaque ballon à l’entrée des trente derniers mètres des verts, s’exposant ainsi aux assauts de plus en plus construits des locaux cherchant à faire la décision avant le terme. Bien qu’on prenait le chemin d’un nul tout à fait logique entre les deux équipes en présence, un coup du sort surviendra pour les ententistes qui finiront par plier malgré une résistance héroïque en fin de partie lorsque Schneider Gregory eut la bonne inspiration d’être idéalement placé sur un nouveau dégagement défensif avant d’adresser une frappe puissante qui sera finalement déviée dans ses propres filets par Riedling Roméo, on jouait la 77e minute de jeu, 1-0 score final. Que ce dénouement sera malheureux à constater tant le match nul paraissait mérité pour les deux équipes ! Quant au peuple Saletien, il pourra exulter car au terme de cette 1ère journée de championnat, leurs jeunes pousses s’emparent provisoirement de la cinquième place de l’Excellence 67.

Le week-end prochain, on retrouvera le FC Seltz pour un déplacement délicat du côté d’Obernai qui aura étrillé Sarre-Union sur le score de 1-14 lors de la première journée tandis que les ententistes accueilleront l’AS Strasbourg afin de renouer avec le succès.

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.