CA Vétérans, Tour 2 | L’entente Seltz/Mothern/Munchhausen s’invite au 3e tour

A l’occasion de ce deuxième tour de la Coupe d’Alsace Vétérans, l’entente Seltz/Mothern/Munchhausen offrait l’hospitalité ce mardi soir au SC Drulingen 51. Malgré les 90km qui séparent les deux clubs, aucun forfait n’était à déplorer du côté des visiteurs venus avec un effectif quasi complet pour affronter les verts, c’est un fait qui sera à saluer avec ce match programmé en pleine semaine. Malgré toutes les bonnes volontés déployées avant et pendant la rencontre, ce sera bel et bien les locaux qui valideront leur billet pour le 3e tour de la compétition. Résumé de la rencontre…

Seltz/Esmm 51 – Drulingen 51 | La feuille de match

Seltz/Esmm 51

GERBER Cyrille – MARTZOLFF Denis, GENTES Julien, GAAB Matthias, SCHMALTZ Manuel – HENTSCH Raphael, FISCHER Philippe, JOERGER Alain – SARLIN Christophe, KLEIN Alexandre, JAECKEL Emmanuel
Remplaçants: BAUMANN Emmanuel, LENGERT Raphael, TIMMEL Frederic
Entraîneur: WELTER Thomas

Drulingen 51

SCHMITT Yannick – WEHNUNG Gregory, MOSER Pascal, GANGLOTT Romuald, SCHNEIDER Stephane – SCHNEIDER Edouard, SALING Sebastien, GALBE Thomas – KOPP Jérôme, GRANDHOMME Laurent, FOESSEL Paul
Remplaçants: HEMMERLER Serge, WILLIG Gilles
Dirigeants: WILBERT Philippe, WIES Guillaume

Seltz/Esmm 51 – Drulingen 51 | Le film du match

C’est avec détermination que les verts de l’entente Seltz/Mothern/Munchhausen rentreront dans la partie en s’accaparant le cuir pendant les premières minutes de la rencontre, domination qui sera rapidement ponctuée par une frappe de Jaeckel Emmanuel qui rasera le montant gauche du portier visiteur, on jouait la 8e minute de jeu. Loin de jouer en tirant le frein à main, le SC Drulingen jouera également tous les coups à fond mais manqueront cruellement de chance dans leur finissions avec des frappes partant soit au-dessus soit à côté du but de Gerber Cyrille. Le mauvais temps qui s’est invité dès le coup d’envoi rendant la pelouse synthétique légerement fusante, bon nombre de décalages sur les flancs se solderont par des ballons perdus en touche ce qui allait mener le combat vers le milieu de terrain, bien loin des surfaces de réparation.

Il faudra attendre la 20e minute de jeu pour voir l’ouverture du score des verts avec ce décalage sur Hentsch Raphael qui pénètrera dans la surface de vérité sur le coté gauche avant de lever la tête pour émettre une passe en retrait pour Sarlin Christophe qui repris victorieusement le cuir du plat du pied, 1-0!Les visiteurs tenteront de refaire leur retard dans les ultimes minutes du premier acte mais l’arrière garde, Gentes Julien à sa tête, veillait au grain pour éviter toute déconvenue. C’est sur cet avantage d’une courte tête que Noe Eric siffla la fin de la première période.

Le SC Drulingen se heurte à une muraille impénétrable

A l’image du début de la partie, les premières vélléités de la seconde mi-temps furent à mettre à l’actif des locaux qui se devaient de faire le break pour éviter une égalisation qui aurait totalement changé la donne. Autant dire qu’avec la fin de la partie prématurée du gardien local suite à une gêne au mollet (ce dernier étant remplacé par Baumann Emmanuel), la suite des débats allaient s’avérer coton. Sans enlever de mérite au nouvel entrant dans la cage locale, la tension dans les débats commençant à se faire sentir, un changement de gardien dans ces circonstances précises avec une orientation du jeu tendant à s’inverser, pouvait s’avérer un exercice périlleux dans l’objectif d’un maintien de l’avantage au score pendant encore 25 minutes.

Les jaunes et noirs, bien décidés à inverser la tendance, allaient commencer à pousser, notamment dans les couloirs mais les centres ou autre passes n’atteignaient fort heureusement pas leurs destinataires, contre temps qui permettaient aux locaux de procéder par contres mais c’était sans compter sur une défense visiteuse qui veillait au grain, bien épaulée par un gardien convaincu de la capacité de ses protégés à égaliser. Les locaux allaient quand même parvenir à se procurer une énorme occasion à la 55e minute de jeu avec une frappe sèche de Joerger Alain qui contraint Schmitt Yannick à nous gratifier d’une jolie parade pour écarter la tentative en corner, coup de pied de coin qui ne donnera finalement rien.

A partir de cette chaude alerte sur le but visiteur, les jaunes et noirs étaient conscient que pour éviter ce genre de frayeurs dans la perspective d’un retour au score, il fallait faire le jeu et verrouiller dans l’entre-jeu. C’est avec application qu’il mettront cette stratégie en place, cadenassant littéralement toute vélléités offensives adverses. Mieux encore, les verts allaient être sous pression pendant le dernier quart d’heure de jeu pendant lequel passera des centres de part et d’autres du but de Baumann Emmanuel et le tout étant ponctué par un coup franc plein axe qui sera bien capté par le portier local. C’est après une défense héroïque que les verts apprécieront le coup de sifflet final de Noé Eric qui leur offrit une qualification pour le troisième tour de la Coupe d’Alsace Vétérans sur le plus petit des score (1-0).

Lors de la prochaine journée de championnat, l’entente Seltz/Mothern/Munchhausen ira du côté de Memmelshoffen affronter l’entente Schoenenbourg/Esmsd 51 pour essayer de conforter leur première place au classement du Groupe D. Le match est programmé ce vendredi à 20h00 et sera dirigé par Patrick Wiesen.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.