Super Vétérans, Gr G | Les verts battus à domicile par le FCE Schirrhein

A l’occasion de la 5e journée de championnat chez les Super Vétérans, l’entente Seltz/Esmm 61 (5e) accueillait le FCE Schirrhein 61 (1er). Ayant commencé leur campagne 2017/2018 par une défaite à domicile face à Kilstett (3-4), les tenants du titre seltzois avaient à coeur de redresser la barre à domicile afin de se porter dans la première partie de tableau à l’issue de cette journée. Malgré toutes les forces jetées dans la bataille, le tout avec la sortie hâtive sur blessure du goléador local en l’occurrence Robert Beushausen, les verts allaient finalement concéder une nouvelle défaite face au leader schirrheinois sur le score de 2-3. Résumé de la rencontre…

Seltz/Esmm 61 – Schirrhein FCE 61 | La feuille de match

Seltz/Esmm 61

MULLER Raoul – ZIMMERMANN Dirk, FRITZ Bertrand, HEINTZ Pascal – EIDEL Christian, LE TERRIER Arnaud – TIMMEL Frédéric, BEUSHAUSEN Robert
Remplaçants: LORENTZ Dominique, KARATEKIN Bayram, CAROLI Giulio
Dirigeant: DECK Sebastien

Schirrhein FCE 61

DOLLE Constan – MOSSER Christophe, GANGLOFF Benoit, SCHMITTER Damien – STREBLER Dominique, ERBS Jean – AMAZIAS Rodrigue, STRUB Walther
Remplaçants: BITZ Daniel, SCHEINDER Serge, BRUCKER Bernard
Dirigeant: MOSSER Christian

*Les noms des joueurs sont susceptibles d’avoir été écorchés suite à un problème de déchiffrage des écritures. Veuillez nous faire part d’éventuelles erreurs. Nous vous remercions par avance

Seltz/Esmm 61 – Schirrhein FCE 61 | Le film du match

Les premières minutes de la partie furent marquées par la sortie prématurée de Robert Beushausen, le goléador local, qui aura essayé de jouer malgré une blessure déjà présente avant le coup d’envoi mais son essai fut vain et il quitta donc ses partenaires à la 4e minute de jeu. Après une réorganisation sur le front de l’attaque verte, les locaux allaient faire jeu égal avec leurs homologues schirrheinois pendant les dix premières minutes de jeu avec des débats se situant majoritairement au milieu de terrain. Malheureusement, aux encablures de la 11e minute de jeu, les verts allaient concéder l’ouverture du score par l’intermédiaire de Strub Walther qui fut à la réception d’un centre de Gangloff Benoit aux 13m avant d’adresser une frappe à ras-de-terre qui fera mouche, 0-1!

Imperturbable dans son rôle de défenseur latéral droit, Dirk Zimmermann imposera un défi physique magistral mettant en échec de nombreuses offensives noires et, sur une de ses récupérations sur son flanc droit, il lanca Arnaud Le Terrier qui vint percuter dans les derniers 13m adverses avant d’adresser une frappe croisée qui vint mourir dans le petit filet droit de Dolle Constan pour l’égalisation, on jouait la 13e minute de jeu, 1-1! Quelque peu piqués dans leur orgueil, les noirs se portèrent vers l’avant en tentant de déborder une défense verte aux aguets et, suite à un ballon remisé dans l’intervalle à l’entrée des 13m par Strebler Dominique, Muller Raoul commis une erreur de main dans sa sortie alors qu’il était pressé par Strub Walther et le portier fut contraint à s’employer en deux temps pour écarter le danger du bout de la jambe en corner, coup de pied qui donna rien au final, on jouait la 17e minute de jeu.

Au niveau de la pression exercée sur la défense, les verts ne seront pas les derniers à ce jeu-là et suite à une passe de Eidel Christian dans l’axe pour Timmel Frédéric, ce dernier trop court fut contraint de presser le défenseur central adverse qui était alors dos au jeu pour protéger la sortie du gardien mais dans sa protection de balle, Timmel manqua de peu de se placer entre le portier adverse et le dernier défenseur noir, ce qui contraint Dolle Constan à dégager en catastrophe en touche pour éviter le but local, on jouait la 21e minute de jeu. Loin d’être à l’abri dans cette partie, les noirs se devaient de réagir face à des verts qui manquaient de facteur chance. C’est alors que Strub Walther, excentré sur le côté droit aux 13m, vint décocher une frappe en cloche qui percuta le haut du montant droit de Muller Raoul qui semblait lobé et archi-battu pour le coup, on jouait la 23e minute de jeu.

A la 29e minute de jeu, les verts obtinrent un très bon coup franc dans l’axe à 20m du but de Dollé Constan et c’est Dirk Zimmermann qui se chargea de le tirer et sa tentative obligea le portier adverse de s’étaler sur tout son long pour dévier le ballon en corner. Le coup de pied de coin fut tiré par Eidel Christian de la droite vers la gauche et sa tentative fut effleurée par Dollé Constan qui avait quitté son but pour intercepter le cuir qui arriva finalement sur Lorentz Dominique au deuxième poteau, ce dernier adressant une frappe en deux temps qui manqua d’être dévié dans ses propres filets par le gardien du temple schirrheinois. C’est donc sur ce score de 1-1 que l’arbitre bénévole de la partie siffla la fin de la première manche.

Le réalisme noir sera déterminant en deuxième mi-temps

Tentant le tout pour le tout dès l’entame de la seconde période en évoluant à 7 dans la moitié de terrain visiteuse, les verts allaient rapidement s’exposer un contre magistral emmené par Mosser Christophe qui déborda sur le flanc gauche avant d’adresser une passe en retrait au deuxième poteau pour Strub Walther qui placera un plat du pied victorieux, on jouait la 35e minute de jeu, 1-2! En étant à nouveau menés, les verts allaient rester dans une dynamique de conquérants mais Eidel Christian fut à maintes reprises obligé de reculer par manque de solutions sur le front de l’attaque et les quelques dégagements défensifs furent du pain béni pour une défense noire qui en demandait pas tant. Manquant de ce panache qu’aurait pu apporter Robert Beushausen en attaque, les verts allaient de nouveau retomber dans leurs travers et se faire avoir à la 44e minute de jeu lorsque Strebler Dominique s’empara du cuir au milieu de terrain avant de nous gratifier d’une chevauchée qui le verra repiquer dans l’axe en fixant la défense verte avant de frapper victorieusement au but pour le break du FCE Schirrhein, Muller Raoul était masqué et ne put rien faire, 1-3!

La chance allait finir par revenir pour les verts à sept minutes du terme de la partie lorsque Fritz Bertrand adressa une transversale de la gauche vers la droite pour Dirk Zimmermann qui décochera un missile qui sera dévié accidentellement par Bayram Karatekin du tibia alors qu’il se trouvait directement sur la trajectoire du ballon, 2-3! Les verts continueront à pousser pour aller chercher ne serait-ce que l’égalisation qui aurait été méritée sur l’ensemble de la partie mais les occasions furent veines voire anéanties par une défense noire déterminée à ne plus lâcher leur emprise sur le match. Par contre, sur une perte de balle au milieu de terrain de Dirk Zimmermann aux encablures de la 57e minute de jeu, Erbs Jean partira seul défier Muller Raoul mais sa frappe en force à l’entrée des 13m viendra mourir largement au-dessus du but local. C’est donc sur ce score de 2-3 que les deux formations se quitteront, cette défaite locale laissant un goût amer à Robert Beushausen qui aurait pu peser considérablement sur l’issue de la rencontre si les bobos contractés en équipe 2 ne s’étaient pas réveillés en début de partie.

Lors de leurs prochaines sorties en match officiel, les Super Vétérans de l’entente Seltz/Esmm accueilleront leurs homologues de l’AS Hatten pour le derby le 31 octobre à 20h00 tandis que le FCE Schirrhein accueillera l’AS Kilstett le 27 octobre prochain à 20h00.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.