Vétérans, Gr D | L’entente Seltz/Esmm tenue en échec par l’entente Schleithal/Esr

canard

A l’occasion de cette 5e journée de championnat chez les Vétérans, l’entente Seltz/Esmm 51 accueillait l’entente Schleithal/Esr 51 dans son antre du Stade Saint-Etienne de Seltz. Plus qu’un match de championnat, ce match revêtait d’un fort aspect psychologique pour des verts devant remettre le pied à l’étrier après leur défaite face à l’entente Riedseltz/Erhors. Malheureusement, les hommes de Welter Thomas seront contraints au partage des points après avoir du batailler ferme pour ne pas en céder d’avantage. Résumé de la rencontre…

Seltz/Esmm 51 – Schleithal/Esr 51 | La feuille de match

Seltz/Esmm 51

GERBER Cyrille – BAUMANN Emmanuel, GENTES Julien, GAAB Matthias, SCHMALTZ Manuel – JOERGER Alain, FISCHER Philippe, LENGERT Raphael – PFIFFERLING Thomas, KLEIN Alexandre, JAECKEL Emmanuel
Remplaçants: BEYL Philippe, SARLIN Christophe, SCHMITT Dominique
Dirigeant: WELTER Thomas

Schleithal/Esr 51

HIEBEL Vincent – LACOSTE Yannick, BEYREUTHER Denis, REICHERT Cédric, HEINTZ Jean-Luc – KNOBLOCH Marc, FISCHER Nicolas, BOYON Stephan – BARIM Yucel, STEINBRUNN Daniel, BOUDGOUST Remy
Remplaçants: néant
Dirigeant: BRENCKLE Alain

Seltz/Esmm 51 – Schleithal/Esr 51 | Le film du match

Tout juste remis de leur récente défaite en championnat lors du choc face à l’entente Riedseltz/Erhors, l’entente Seltz/Esmm 51 (2e) accueillait l’entente Schleithal/Ers 51 (4e) afin de remettre le pied à l’étrier pour rester au contact du tenant du titre qui compte un match en retard à ce jour suite au forfait général de l’entente Preuschdorf/Langensoultzbach 51. Les choses allaient en effet aller dans le bon sens pour les dauphins du groupe puisqu’ils seront les premiers à exercer leur pression sur des noirs et jaunes compacts dans leurs derniers retranchements. Venus à 11 pour cette rencontre, les coéquipiers de Remy Boudgoust ont du se passer des services de Vetterhoeffer Yves, de Kaidari Karim et de Strohm Jean-Jacques (gardien). En digne héritier des clés du temple, Hiebel Vincent enfila les gants et tint sa cage inviolée jusqu’à la 14e minute de jeu au cours de laquelle Jaeckel Emmanuel loupa son contrôle orienté à l’entrée de la surface de réparation mais ce manqué se transformera finalement en passe décisive pour Pfifferling Thomas qui, en renard des surface, viendra bénéficier de l’effet de surprise dans l’intervalle avant de crocheter Hiebel pour enfiler le cuir dans le but vide, 1-0!

Dès le coup d’envoi suivant, l’entente Schleithal/Esr fera le siège de la partie de terrain adverse en faisant reculer les verts dans leurs derniers vingt mètres. Ainsi pris en tenaille sans possibilité de repartir en contre, Barim Yucel n’eut aucun mal à se défaire de l’opposition proposée sur le flanc gauche de la défense verte avant de remiser sur Steinbrunn Daniel qui lança Remy Boudgoust dans le dos des défenseurs à l’entrée de la surface et ce dernier repris le cuir en devançant la sortie de Gerber Cyrille qui fut trop court pour éviter l’égalisation, on jouait la 17e minute de jeu, 1-1!

Dans tous les bons coups depuis le début de la partie, Barim Yucel allait déborder sur le flanc droit de l’attaque et ce dernier obtiendra une touche à 20m du poteau de corner. Un temps pressenti comme anodin, ce renvoi fut lourd de conséquence pour les locaux puisque cette longue touche atteindra les pieds de Steinbrunn Daniel qui profitera de la passivité des défenseurs verts pour finalement tromper la vigilance de Gerber Cyrille en glissant le cuir entre le portier et le poteau alors que ce dernier anticipait un centre en retrait, on jouait la 23e minute de jeu, 1-2!

Non décidés à courber l’échine face à la domination noire et jaune dans l’entrejeu, les hommes de Welter Thomas allaient essayer de se projeter de l’avant en passant par les couloirs mais Heintz Jean-Luc, bien épaulé par le reste du quatuor défensif, pouvait dégager le danger en parvenant à trouver ses coéquipiers du milieu de terrain ce qui contraint les verts de reculer pour couper toute volonté adverse de faire le break avant la fin de la première mi-temps. Malgré toute l’abnégation engagée dans ce défi physique imposé par l’entente Schleithal/Esr au milieu de terrain, les locaux allaient finir par céder à la 30e minute de jeu par l’intermédiaire de ce diable de Yucel Barim qui bénéficia d’un contre favorable aux 25m lui permettant de se présenter seul face à Gerber dont il devança victorieusement la sortie par un lobe astucieux à un moment critique de la partie, 1-3!

Alexandre Klein allait sonner la révolte des verts

Abasourdis par la tournure que prenait la rencontre, les locaux allaient se remobiliser en rehaussant leur niveau de jeu après une première mi-temps pendant laquelle ils auront eu du mal à lâcher la caravane et ce regain d’orgueil eut du bon avec un milieu de terrain vert qui récoltera enfin les fruits de son travail, ce qui permettait à Joerger Alain et consorts de lancer des flèches en direction de la surface de réparation adverse. L’éclair de génie viendra d’Alexandre Klein qui sonnera enfin la révolte dans les rangs locaux avec ce débordement sur le côté droit ponctué par un centre au cordeau vers le premier poteau qui fut coupé victorieusement par Pfifferling Thomas du plat du pied pour la réduction du score tout juste avant la mi-temps, 2-3!

Au retour des vestiaires, l’assistance aura pu constater que le vent tendait à tourner en faveur des locaux ayant mis d’emblée le pied sur le ballon en privant littéralement leurs adversaires d’exercer le jeu qui faisait leur force en début de rencontre. Dans ce contexte de domination dans la possession, les noirs et jaunes allaient reculer inéluctablement dans leurs derniers retranchements ce qui permit à Schmaltz Manuel de déborder à maintes reprises sur le côté gauche pour adresser des centres dans cette forêt de jambes mais il faudra un Hiebel des grands soirs pour éviter l’égalisation. On notera que la prestation du portier visiteur fut de bonne facture pour un joueur de champ et ses interventions illustrèrent le fait qu’un bon défenseur peut devenir un bon gardien. Malheureusement, un gardien peut avoir ses faiblesses, notamment quand le jeu tourne en la défaveur de sa formation et c’est bien ce qui arrivera à la 42e minute de jeu suite à un vent de panique dans la surface de réparation au cours duquel les verts firent tourner le ballon avant que celui-ci ne parvienne à Jaeckel Emmanuel sur le côté gauche, ce dernier parvint à se défaire de la vigilance de Lacoste Yannick avant d’émettre une frappe croisée imparable qui laissa Hiebel sur ses appuis, 3-3!

Jusqu’au terme de la partie, les hommes de Welter Thomas feront le nécessaire pour tenter d’arracher la décision mais ni les coups de pieds de coin, ni la pression de Pfifferling Thomas à l’entrée de la surface n’empêchera le partage de points au coup de sifflet final de la partie. Les verts seront revenus de loin mais sur l’ensemble de la deuxième période des locaux, le match nul apparaitra comme équitable.

Lors de la prochaine journée de championnat, l’entente Seltz/Esmm 51 sera laissée au repos suite au forfait général de l’entente Preuschdorf/Langensoultzbach 51 tandis que l’entente Schleithal/Esr 51 accueillera l’entente Wingen/Lembach ce vendredi 27 octobre à 20h00.

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.