Coupe d’Alsace Vétérans | L’aventure de l’entente Riedseltz/Erhors s’arrête au stade du 2e tour

canard

A l’occasion de ce match en retard comptant pour le 2e tour de la Coupe d’Alsace Vétérans, l’entente Riedseltz/Erhors accueillait l’AS Hochfelden ce mardi au Stade Municipal de Riedseltz. Malgré toutes les forces jetées dans la bataille, les rouges devront s’incliner sur le score de 0-3 face à une belle équipe d’Hochfelden qui était un cran au-dessus autant défensivement qu’offensivement. Résumé de la rencontre…

Riedseltz/Erhors 51 – Hochfelden 51 | La feuille de match

Riedseltz/Erhors 51

CLEMENT Damien – LEJAL Christophe, MAES Christophe, BUCHI Alain, EICHENLAUB Denis – SPIELMANN Jacky, SCHAEFER Franck, STOLTZ Florent – JUNCKER Hervé, BOUBRIK Farid, MEYER Thierry
Remplaçants: SCHORN Eric, FUSS Jérôme, JAUTZY Fabrice, STOLTZ Fabien
Dirigeant: BEIL Thierry

Hochfelden 51

ERTZ Patrice – DE MATOS SIMAO Sergio, STUDER Gilles, JEHL Dominique, VICENTE Paulo – SCHROETER Franck, BURGER Michel, SCHUHLER Stéphane – ILLER Jean-Georges, VERCELLI Olivier, DIAZ Emmanuel
Remplaçants: KOEBEL Bruno, SINGER Leonard, FLECKSTEINER M, DEHLINGER Olivier

Riedseltz/Erhors 51 – Hochfelden 51 | Le film du match

A l’occasion de ce match en retard comptant pour le deuxième tour de Coupe d’Alsace, l’entente Riedseltz/Erhors 51 (2e du Groupe D) offrait l’hospitalité à l’AS Hochfelden 51 (3e du Groupe B). Un temps prévue le 15 septembre dernier, cette rencontre avait été décalée à ce mardi pour cause de premier tour de Challenge AAF-Matéo pendant lequel les rouges avaient connu leurs premières difficultés en match officiel sur les terres Gambsheimoises (4-1). L’assistance, venue en comité restreint le long de la main courante, était présente pour espérer voir une qualification se dessiner pour des rouges ayant déjà réalisé de bons parcours dans la compétition par le passé.

Nous ayant habitués à faire des matchs pleins avec régulièrement une victoire à la clé, les locaux tomberont sur un os face à des noirs et jaunes qui n’étaient pas venus dans le coin pour faire du tourisme. Aussi, les premières minutes nous livrèrent de bons enseignements sur la teneur des débats qui allaient se tenir tout au long de la rencontre avec des visiteurs mettant le pied sur le ballon et des rouges étant quelque peu à l’ouest pour espérer inquiéter l’arrière garde Hochfeldenoise. La vivacité de la triplette offensive visiteuse mit la défense rouge à rude épreuve, notamment à la 17e minute de jeu lorsque Burger Michel lança en profondeur Iller Jean-Georges qui partit dans l’intervalle pour se présenter face à Clément Damien qu’il crocheta avant de glisser le ballon au fond des filets, 0-1!

Aux encablures de la 24e minute de jeu, les rouges tenteront de sortir de l’ornière en se portant de l’avant à l’image de ce débordement de Lejal Christophe sur le côté droit qui fut conclu par une tentative de remise dans l’axe mais cette dernière fut contrée par Vicente Paulo en corner. Le coup de pied de coin consécutif à ce premier signe de révolte sera dégagé par Jehl Dominique, ce qui permettait aux noirs de reprendre leur marche en avant. Non décidés à subir les assauts adverses tout au long de la partie, les rouges allaient régulièrement investir la partie de terrain visiteuse et c’est à cette occasion qu’une faute sera accordée aux locaux aux 25m plein axe que Schaefer Franck se chargea de tirer mais sa tentative échoua à gauche du but de Ertz Patrice par manque de conviction, on jouait la 28e minute de jeu. Sur le renvoi défensif, Maes Christophe fut chahuté sur le côté gauche aux 30m ce qui occasionna un nouveau coup franc tiré par ce même joueur et sa tentative sera renvoyée par Schroeter Franck directement sur Spielmann Jacky qui se fit également accrocher par Burger Michel dans l’axe pour un énième coup de pied arrêté qui cette fois-ci viendra être détournée en corner par le mur noir et jaune. Cette phase de jeu fut annihilée par une défense visiteuse qui se contenta de dégager le danger au loin suite au coup de pied de coin envoyé par Boubrik Farid, on jouait la 29e minute de jeu.

Passé ce cap critique, l’AS Hochfelden allait reprendre les choses en main en développant son jeu en une touche de balle, ce qui avait pour vocation d’étendre les lignes tout en créant des espaces que les visiteurs allaient s’empresser de prendre afin de mettre en supplice une défense locale qui eut quelques difficultés dans ses relances, notamment avec ce dégagement plein axe de Maes Christophe qui trouva les jambes de Verleki Olivier qui s’engouffra sur la droite de la surface de réparation avant d’adresser une frappe qui obligea Clement Damien à nous gratifier d’une claquette pour enlever le ballon de sa lucarne gauche, on jouait la 31e minute de jeu.

Au moment le plus critique de la partie, les jaunes et noirs allaient faire le break suite à cette balle en cloche dans l’intervalle distillé par Iller Jean-Georges pour Burger Michel qui, à la limite du hors-jeu, partit se présenter seul face à Clément Damien qu’il élimina d’une frappe croisée imparable, on jouait la 34e minute de jeu, 0-2 score à la mi-temps!

Le manque de réalisme des rouges les pénalisera lors du second acte

Au retour des vestiaires, il régnait comme un sentiment de révolte dans les rangs rouges et le débordement sur le côté gauche d’Hervé Juncker en fut l’illustration mais au moment de centrer, le ballon prit une mauvaise trajectoire et finira au-dessus du but d’Ertz Patrice pour un renvoi au 5.5m, on jouait la 40e minute de jeu. Cinq minutes plus tard on retrouva Maes Christophe à la baguette pour tirer un coup franc excentré côté gauche et ce dernier enverra le cuir en direction de Fuss Jérôme qui ne put reprendre le cuir d’un coup de boule qu’il avait amorcé avec ce ballon qui passait légèrement trop haut. Dans cette phase de jeu où les visiteurs défendaient à onze dans leurs derniers 20m, les rouges éprouvaient du mal à trouver ne serait-ce qu’un trou de souris pour s’y faufiler ce qui occasionna des contacts assez rudes notamment à la 47e minute de jeu avec cette faute commise sur Christophe Lejal et ce dernier tenta de se faire justice lui-même mais sa tentative fut du pain béni pour Ertz Patrice qui fut à la réception du cuir à hauteur de ses 5.5m.

Aux antipodes des difficultés locales à réduire la marque, le réalisme des noirs et jaunes allait de nouveau faire plier l’équipe locale à la 52e minute de jeu lorsque Schuler Stéphane déborda sur le côté droit avant d’adresser un centre au cordeau pour Burger Michel qui, malgré la pression exercée sur lui par Eichenlaub Denis, vint placer un plat du pied en face du gardien qui fera mouche, 0-3! Loin d’avoir abandonnés le combat, les rouges allaient continuer de se porter vers l’avant et les visiteurs s’en remettèrent à nouveau à commettre des fautes pour stopper toute tentative locale de s’infiltrer dans la surface de vérité notamment à la 59e minute de jeu avec ce coup franc de Schaefer Franck qui, trop penché en arrière, expédia le ballon largement au-dessus du but de Ertz.

Toujours  à l’attaque au cours du dernier quart d’heure de jeu, une nouvelle intervention frauduleuse des visiteurs occasionna un coup franc cette fois-ci tiré par Boubrik Farid et Ertz sera à la parade pour dévier le ballon directement sur Fuss Jérôme qui envoya le cuir au-dessus du but adverse. Les dernières minutes de la partie furent rythmées par un combat du milieu de terrain qui ne profita à aucune des deux équipes, les noirs et jaunes s’étant attelés de toute manière à gérer leur avantage au score pendant toute la seconde période en verrouillant le secteur défensif. L’entente Riedseltz/Erhors s’inclina donc sur ce score de 0-3 et sont donc éliminés de la Coupe d’Alsace tout en restant encore engagés sur deux tableaux avec le championnat et le Challenge AAF-Matéo.

Au terme de ce deuxième tour de la Coupe d’Alsace Vétérans, le secteur de couverture compte encore deux rescapés à savoir l’entente Seltz/Esmm 51 et l’entente Schleithal/Esr 51 qui attendent d’être fixés sur leur sort pour le 3e tour de la compétition. Naturellement on comptera sur ces deux équipes pour porter haut les couleurs du nord de l’Alsace.

Après cette parenthèse coupe, l’une deux équipes reprendra le championnat ce vendredi à savoir l’entente Riedseltz/Erhors qui réceptionnera l’entente Schoenenbourg/Esmsd à 20h00 tandis que l’AS Hochfelden verra son déplacement du côté de Durrenbach reporté au 24 novembre prochain et sera donc laissé au repos.

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.