CE CM U13, Tour 3 | Le FCSR Haguenau 2 obtient le dernier ticket pour le tour suivant

En match en retard comptant pour le 3e tour de la Coupe d’Encouragement – Crédit Mutuel U13, les doublures du FCSR Haguenau offraient l’hospitalité aux doublures de l’entente des Vallons. Devant une bonne quarantaine de personnes, c’est en toute logique que les rouges et bleus locaux parviendront à faire le spectacle pour s’assurer une qualification sur le score de 12-0. Résumé de la rencontre…

Haguenau FCSR 2 – Wintershouse/Evallons 2 | La feuille de match

Haguenau FCSR 2

LEBLOND Lucas – LAPP Gatien, AUBRY Yohan, FERBACH Simon – MISSBURGER Titouan, CARBINER Kelyan – SCHERR RINCK Mathys, LESAUX Victor
Remplaçants: BARIN-BEILL Sinan, DAG Atikan, KERKLIC Feltah, MERCKEL Yoan
Educateur: SCHLADENHAUFEN Jonathan

Wintershouse/Evallons 2

CANON Quentin – OTT Bastien, FISCHER Thibaut, EHRENBOGEN Etan – DEANA Romain, FUCHS Romain – SCHEHR Mathias, BAEHL Lucas
Remplaçants: BREVET Leandre, BERBACH Antoni, BOLGRINGER Corentin,
Educateur: LAUGEL Martin

Haguenau FCSR 2 – Wintershouse/Evallons 2 | Le film du match

A l’occasion de ce match en retard comptant pour le 3e tour de la Coupe d’Encouragement – Crédit Mutuel de la section U13, le FCSR Haguenau 2 (U13/Promotion) donnait le change aux doublures de l’entente des Vallons (U13/A) ce mercredi soir afin de se disputer le dernier ticket pour le tour suivant. Dès le début de la rencontre, la petite division d’écart se faisait déjà sentir avec des bleus et rouges à la manœuvre malgré toutes les bonnes intentions émises de la part des visiteurs du jour. C’est alors que, sur la première action des locaux, ces derniers allaient obtenir un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Barin-Beill Sinan et ce dernier trouva la tête de Missburger Titouan au premier poteau dont le coup de boule finira sa course à côté du but de Canon Quentin, on jouait la 1ère minute de jeu.

Quelque peu perturbés par un réalisme qui semblaient leur faire défaut, les haguenoviens misèrent sur Missburger Titouan et son débordement sur le côté droit qui fut ponctué par une passe en retrait pour Dag Atika qui émit une frappe obligeant Canon Quentin à la parade sur sa ligne, on jouait la 4e minute de jeu. Bien qu’impressionnant en ce début de rencontre sur chacune de ses interventions, le malheureux gardien visiteur dut concéder l’ouverture du score par l’intermédiaire de Ferbach Simon après que ce dernier ait été lancé par Lapp Gatien pour finalement conclure l’action par une frappe à mi-hauteur faisant trembler les filets de Canon, 1-0! Sur l’engagement des jaunes et bleus, ces derniers perdirent rapidement l’avantage de la possession de balle et le cuir profita finalement à Missburger Titouan avant qu’il s’engouffre dans l’axe pour finalement se présenter face au gardien visiteur qui gagna son duel avant de rater son dégagement qui arriva dans les pieds de Carbiner Kelyan qui ne se fit pas prier pour transformer ce cadeau en une frappe qui apporta le break sur un plateau d’argent, on jouait la 7e minute de jeu, 2-0!

Ce n’était pas encore l’heure de la démobilisation du côté des réservistes de l’entente des Vallons qui réussirent à sortir victorieux d’un combat au milieu de terrain avant de se porter de l’avant par l’intermédiaire de Brevet Léandre qui se retrouva finalement opposé à trois défenseurs à l’entrée des 13m dans l’axe avant de se faire prendre en tenaille par ces derniers pour l’empêcher d’armer sa frappe, on jouait la 11e minute de jeu. Ayant conscience que le gain du match était encore loin d’être acquis, les rouges et bleus allaient profiter des conseils de la pause coaching pour reprendre le contrôle de la rencontre et c’est à la reprise du jeu que Scheer Rinck Mathys parviendra en deux temps à tromper la vigilance de Canon Quentin en envoyant le cuir d’une frappe sèche dans le petit filet gauche, on jouait la 14e minute de jeu, 3-0!

Abattus mais pas vaincus, les jaunes et bleus allaient s’en remettre au talent de Brevet Léandre pour apporter sa touche personnelle sur le front de l’attaque mais ce dernier se fit sécher au milieu de terrain, ce qui occasionna un coup franc qui fut tiré par Fuchs Romain mais sa tentative atterrira directement dans les gants de Leblond Lucas qui avait bien anticipé la trajectoire du cuir au premier poteau, on jouait la 17e minute de jeu. Face aux difficultés des visiteurs de se projeter aux avant-postes, les locaux allaient faire preuve d’un réalisme à tout épreuve notamment par l’intermédiaire de Scheer Rinck Mathys qui nous gratifia d’une longue chevauchée sur le côté droit avant de conclure sur une passe en retrait pour Barin-Beill Sinan qui ne manqua pas la mire d’une frappe à ras-de-terre, on jouait la 20e minute de jeu, 4-0!

Privant littéralement leurs adversaires de ballons, les locaux allaient rester campés dans la moitié de terrain visiteuse et allaient bénéficier d’un corner à la 23e minute de jeu qui sera tiré de la droite vers la gauche par Lapp Gatien mais son coup de pied fut renvoyé au second poteau par la tête de Berbach Antoni. Dans une séquence suivante qui voyait le ballon transiter d’un but à l’autre, Leblond Lucas émit un dégagement défensif en direction de Scheer Rinck Mathys et ce dernier se présenta seul face à Canon Quentin qui était sorti à sa rencontre et le portier des Vallons remporta son duel avec brio, on jouait la 25e minute de jeu. Pour conclure une dernière phase de domination territoriale des locaux, Kerklic Feltah vint trouver l’arrête gauche du but de Canon Quentin après qu’il ait pris le soin d’éliminer le portier adverse d’un crochet astucieux, on jouait la 29e minute de jeu.

Après une première mi-temps aboutie, les locaux allaient tout de même laisser une fenêtre de tir à leurs adversaires dans les ultimes secondes de la partie par l’intermédiaire de Schehr Mathias qui tenta de lober Leblond Lucas mais ce dernier fut prompt à écarter le danger du bout des gants en corner. Le coup de pied de coin tiré de la gauche vers la droite par Ott Bastien transperça la forêt de joueurs stationnés dans la surface de réparation avant de finir sa course en sortie de l’autre côté du terrain. C’est sur cette dernière opportunité visiteuse que l’arbitre bénévole de la rencontre siffla la fin du premier acte.

Insatiables, les diables rouges allaient dérouler lors du second acte

Loin d’être satisfait de l’ampleur du score au terme du premier acte, les « diables rouges » monteront en régime dès la 32e minute de jeu par l’intermédiaire de Scheer Rinck Mathys sur le côté droit, ce dernier obligeant Canon Quentin de s’employer pour dévier sa frappe mais malheureusement pour le portier visiteur, Barin-Beill Sinan était là en embuscade au deuxième poteau pour glisser le ballon dans le but vide, 5-0! Après avoir contribué à maintes actions face au but adverse lors de la première mi-temps, Missburger Titouan allait devenir décisif sur ce débordement sur le côté droit qu’il entama avant de se présenter face au gardien visiteur venu à sa rencontre et l’attaquant crocheta le dernier rempart avant de glisser le ballon dans le but vide, on jouait la 37e minute de jeu, 6-0!

Remonté comme un coucou depuis l’ouverture de son compteur but sur cette rencontre, Missburger Titouan continuera à être dans tous les bons coups notamment à la 38e minute de jeu grâce à ce débordement sur le côté gauche de Ferbach Simon qui lui adressa en définitive une passe en retrait dont il ne manqua pas la reprise pour faire trembler les filets adverses, 7-0! Alors que les jaunes et bleus étaient acculés en défense, ils allaient parvenir à se porter de l’avant sur une perte de balle dans l’entrejeu et la contre attaque fut emmené par Brevet Léandre qui obtint finalement un corner qu’il tira de la droite vers la gauche directement dans les pieds d’Aubry Yohan qui tarda à dégager le ballon avant que Baehl Lucas lui chaparde pour frapper au but mais sa tentative passa à côté, on jouait la 39e minute de jeu. Passé cette alerte lancé par les visiteurs, les rouges et bleus allaient repartir à l’attaque et à cette occasion, le petit festival de Missburger continua après que deux de ses coéquipiers se soient heurtés à des défenseurs qui contraient leurs frappes, le petit Titouan vint en embuscade pour envoyer un pétard que Canon Quentin, masqué, ne put anticiper, on jouait la 41e minute de jeu, 8-0!

Ayant totalement abandonné le jeu, les visiteurs allaient s’en remettre aux multiples talents de leur gardien pour limiter la casse mais le malheureux portier fut démunis tellement l’hégémonie des réservistes du FCSR Haguenau était criante notamment sur cette deuxième mi-temps. Aussi, le score allait continuer à s’alourdir par l’intermédiaire de Lapp Gatien qui, après une course du milieu de terrain, allait s’engouffrer sur la gauche de la surface de réparation avant d’émettre une frappe croisée qui finira sa course dans le petit filet droit de Canon Quentin, on jouait la 43e minute de jeu, 9-0! Une minute plus tard, Merckel Yoan lui emboîta le pas mais cette fois-ci dans l’axe et sur la frappe de ce dernier, le gardien fut trop court pour éviter au ballon de rentrer sous sa barre transversale, 10-0!

Sur les rares pertes de balle de l’arrière-garde locale, les jaunes et bleus allaient bénéficier d’un coup franc plein axe qui fut tiré par Ott Bastien mais sa tentative arriva directement dans les gants de Leblond Lucas, on jouait la 47e minute de jeu. A l’entrée des dix dernières minutes de jeu, on notera le retour aux affaires de Scheer Rinck Mathys qui bénéficia dans l’axe d’une passe en retrait lumineuse de Kerklic Feltah avant d’émettre une frappe à ras-de-terre qui trompa encore une fois le portier visiteur, on jouait la 51e minute de jeu, 11-0! Comme si l’addition n’était pas encore assez salée, Bolgringer Corentin viendra marquer un but contre son camp, suite à une passe en retrait puissante de Ferbach Simon, alors que le défenseur était pressé par Scheer Rinck Mathys on jouait la 54e minute de jeu, 12-0!

Aux encablures de la 55e minute de jeu, le calvaire des réservistes de l’entente des Vallons vint à son terme avec cette dernière réalisation de Dag Atikan qui bénéficia d’une passe en retrait lumineuse de Ferbach Simon dans l’axe avant d’envoyer une frappe magistrale qui prit une dernière fois Canon Quentin à défaut, 13-0 Score final!

Après cette parenthèse coupe, place ce samedi au championnat avec un déplacement du côté de Marienthal à 14h45 pour les réservistes du FCSR Haguenau tandis que les réservistes de l’entente des Vallons accueilleront Wingersheim également à 14h45.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.