Challenge Réserve, T1 | Le FC Riedseltz 2 vient à bout de l’Ent. Drachenbronn/B. 2

A l’occasion du premier tour du Challenge Réserve 67, les doublures de l’entente Drachenbronn/Birlenbach accueillaient celles du FC Riedseltz pour les grandes retrouvailles entre Jean-Paul Bumb (actuel entraîneur des ententistes) et son ancienne équipe qu’il a dirigé lors des quatre saisons précédentes. Après une première période se soldant par un score nul et vierge, les protégés de Beil Thierry parvinrent à faire plier la défense adverse à trois reprises pour finalement s’adjuger une qualification aisée pour le prochain tour de la compétition. Résumé de cette rencontre…

DRACHENBRONN/BIRLENBACH 2 0
FC RIEDSELTZ 2 3

Drachenbronn/B. 2 – Riedseltz 2 | La feuille de match

Drachenbronn/B. 2

PAUL Nicolas – WERNERT Axel, SMOTRITSKII Vladislav, HAFFNER Didier, RUCH Thierry – RUPP Mathieu, RECHER Stéphane, EYERMANN Simon – HITZIGER Romain, WAGNER Michaël, BEN MEKKI Sébastien
Remplaçants: ESCHENMANN Julien, FILLIGER Michel
Dirigeants: CAILLE Hervé, PETER Claude
Entraîneur: BUMB Jean-Paul

Riedseltz 2

KAST Alexis – CHRISTMANN Thomas, RIEBER Vincent, ALDEGUER Guillaume, PFEIFFER Julien – JUNG Régis, ZINSSNER Vincent, DEMIRCAN Cumali – HAFFNER Steeve, DAPP William, EIDEL Ludovic
Remplaçants: ROEHRIG François, STOLL Christophe
Dirigeant: KORNETSKY Daniel, BEIL Thierry
Entraîneur/joueur: ROEHRIG François

Drachenbronn/B. 2 – Riedseltz 2 | Le résumé du match

A l’occasion du premier tour du Challenge Réserve 67, les doublures de l’entente Drachenbronn/Birlenbach accueillaient celles du FC Riedseltz pour les grandes retrouvailles entre Jean-Paul Bumb (actuel entraîneur des ententistes) et son ancienne équipe qu’il a dirigé lors des quatre saisons précédentes. C’est dans ce contexte que Gass Marc put donner le coup d’envoi de la rencontre avec, dès les premières minutes de jeu, un round d’observation se mettant en place et au terme duquel les rouges allaient se procurer la première occasion suite à un dégagement mal négocié de la part de Wernert Alex que Haffner Steeve tenta d’exploiter en envoyant une frappe des 20m au-dessus du but de Paul Nicolas, on jouait la 5e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m expédié par un défenseur local, ses partenaires firent le nécessaire pour remonter le terrain avant de forcer la défense adverse à concéder un corner que Ben Mekki Sébastien se chargea de botter de la droite vers la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense fut la plus prompte pour renvoyer le danger, on jouait la 7e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les deux formations allaient se livrer bataille dans l’entre-jeu avant que les ententistes n’entrevoient une fenêtre de tir sur la gauche grâce au déboulé de Rupp Mathieu, le milieu défensif lançant ensuite Ben Mekki Sébastien dans l’axe avant qu’il ne conclut le mouvement par une frappe des 20m étant captée par Kast Alexis, on jouait la 9e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les rouges ressortaient de l’ornière grâce à Jung Régis, ce dernier décalant le ballon sur la gauche en faveur d’Eidel Ludovic avant que l’attaquant tente sa chance d’une frappe des 20m étant stoppée par Paul Nicolas. Quadrillant parfaitement le terrain, les visiteurs exercèrent un pressing payant sur le porteur du ballon avant d’envisager une nouvelle offensive par la gauche pour finalement voir la patrouille locale faire le ménage dans ce couloir, ce qui occasionna un coup franc que Rieber Vincent se chargea de transformer en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur renvoya le ballon directement dans les pieds de Haffner Steeve, l’attaquant ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 20m finissant dans les gants de Paul Nicolas, on jouait la 17e minute de jeu. Continuant à harceler leurs hôtes, les hommes de François Roehrig profitèrent du renvoi défensif du portier adverse pour remettre le pied sur le ballon, notamment grâce à Haffner Steeve, ce dernier tentant une percée sur le côté gauche avant d’obtenir un corner face à Ruch Thierry pour un coup de pied de coin étant envoyé de la gauche vers la droite par Demircan Cumali en direction du premier poteau à hauteur duquel le ballon fut écarté en-dehors des limites du terrain par un défenseur pour un nouveau corner qui fut cette fois tiré de la droite vers la gauche par Demircan Cumali en direction du point de penalty pour la tête de Aldeguer Guillaume passant à gauche de la cible, on jouait la 19e minute de jeu. Après un moment d’accalmie au milieu de terrain, l’hégémonie visiteuse reprit de plus belle avec ce débordement sur le côté gauche de la part de Haffner Steeve, ce dernier se faisant finalement reprendre irrégulièrement par Rupp Mathieu à hauteur des 25m pour un coup franc que Demircan Cumali se chargea de transformer en direction du point de penalty à hauteur duquel Paul Nicolas s’imposa avec brio, on jouait la 25e minute de jeu.

Suite au renvoi défensif joué court par le dernier rempart local en direction de Haffner Didier, le défenseur se troua totalement dans sa transmission de balle, ce qui profita à Haffner Steeve, ce dernier s’avançant le ballon pour finalement conclure sa chevauchée par une frappe des 20m passant à gauche du but adverse, on jouait la 26e minute de jeu. Avec tous les efforts concédés depuis l’entame de la rencontre, les rouges allaient se replier au milieu de terrain afin de se livrer à quelques duels face à des jaunes et noirs n’ayant pas encore montrés grand chose et, suite à l’un de ces duels perdu par les rouges, ces derniers virent Wagner Michaël s’échapper sur le côté droit avant de se faire stopper illégalement par Roehrig François à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc que Rupp Mathieu expédia en direction du point de penalty pour Eschenmann Julien mais l’assaillant, alors au contact avec deux défenseur, ne parvint pas à exploiter le ballon, ce dernier revenant finalement dans les gants d’Alexis Kast, on jouait la 36e minute de jeu. Consécutivement au long dégagement du portier visiteur, ses partenaires allaient parvenir à contrôler le ballon avant que leurs adversaires ne tentent de le reprendre pour finalement les voir obtenir un coup franc à hauteur des 40m et c’est Rupp Mathieu qui se chargea de l’expédier en direction du poteau droit à hauteur duquel Jung Régis renvoya le ballon de la tête avant d’être suppléé par l’un de ses compères de l’arrière-garde, on jouait la 38e minute de jeu. Alors qu’on atteignait les cinq dernières minutes de ce premier acte, les visiteurs eurent une occasion en or de débloquer la situation suite à une offensive rondement menée forçant Paul Nicolas à déserter son but pour renvoyer le ballon juste devant Haffner Steeve avant que Demircan Cumali n’intercepte le ballon aux 30m et ne tente de l’envoyer au fond du but vide mais en vain, le ballon passant finalement loin à droite de la cible. Suite au renvoi aux 5.5m expédié par le gardien local, les deux formations allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps que les rouges n’élaborent une offensive qui amena finalement Haffner Steeve à déborder sur le côté gauche avant d’envoyer un centre en direction du second poteau pour la frappe de Jung Régis heurtant le poteau extérieur droit du but local pour finalement mourir en sortie de but, on jouait la 44e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif suivant, les rouges ne laissèrent guère de place aux doutes en remportant un duel au milieu de terrain avant de contraindre leurs adversaires à concéder un corner que Demircan Cumali se chargea d’envoyer de la gauche vers la droite et sa remise transperça la meute de joueur présente devant le but avant de revenir dans les pieds d’un défenseur au second poteau, ce dernier renvoyant le ballon en touche sur la droite tout juste avant que Gass Marc ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Les rouges parvinrent à prendre le meilleur sur leurs hôtes après les avoir usés physiquement

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, une action locale voyant le jour sur le côté gauche grâce à Wagner Michaël, ce dernier ayant à peine le temps de franchir la ligne médiane qu’il se fit déstabiliser par Rieber Vincent, ce qui occasionna un coup franc que Rupp Mathieu se chargea de transformer des 40m en direction du point de penalty à hauteur duquel il ne trouva aucun partenaires, le ballon rebondissant jusqu’à Kast Alexis, ce dernier pouvant se saisir tranquillement du cuir. Suite au dégagement de ce dernier, les rouges furent à la réception du cuir dans le camp adverse avant d’être contraints de battre en retraite sur cette percée de Rupp Mathieu sur le côté gauche, le milieu défensif lançant ensuite son meneur de jeu en profondeur mais ce dernier se fit surprendre en position de hors-jeu, on jouait la 49e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les rouges purent enfin sortir de l’ornière grâce notamment à l’abnégation de Haffner Steeve, ce dernier contraignant le tôlier de la défense adverse à concéder un corner étant tiré de la droite vers la gauche par Roehrig François en direction du premier poteau pour la reprise de Demircan Cumali passant au-dessus du but de Paul Nicolas, on jouait la 50e minute de jeu. Suite à l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les deux formations allaient se livrer une lutte sans merci au milieu de terrain avant que les visiteurs ne parviennent à tirer leur épingle du jeu en investissant le camp local par la droite grâce notamment à Stoll Christophe, ce dernier débordant avant d’émettre un centre en direction du premier poteau pour la tête de Haffner Steeve passant au-dessus de la cible, on jouait la 53e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les jaunes et noirs reprirent la direction du jeu grâce à Hitziger Romain, l’attaquant s’infiltrant sur le côté droit pour ensuite lancer Ben Mekki Sébastien dans l’axe mais ce dernier se fit surprendre en position de hors-jeu, on jouait la 54e minute de jeu. Alors qu’on atteignait progressivement l’heure de jeu, une domination visiteuse montait crescendo jusqu’à ce que Jung Régis ne s’offre une percée dans l’axe au terme de laquelle Wagner Michaël était la pour stopper irrégulièrement son avancée à hauteur des 25m pour un coup franc que Demircan Cumali se chargea de botter au-dessus du mur de quatre joueurs et en direction de la niche devant laquelle Paul Nicolas nous gratifia d’une parade de grande classe pour écarter le ballon au-dessus de son but pour un corner que Roehrig François se chargea d’expédier de la droite en direction du premier poteau devant lequel un défenseur écarta difficilement le ballon avant que le cuir ne revienne sur Roehrig François qui, de la droite aux 25m, envoya le ballon en direction du second poteau pour la remise dans l’axe de la tête de Stoll Christophe étant finalement renvoyée par un défenseur. Restants positionnés dans le camp local, les rouges n’eurent aucun mal à récupérer le cuir grâce à Haffner Steeve, ce dernier faisant parler sa puissance athlétique pour obtenir un corner face à Ruch Thierry pour un coup de pied de coin étant tiré de la gauche par Demircan Cumali en direction du point de penalty pour la tête de Stoll Christophe passant au-dessus du but de Paul Nicolas, on jouait la 62e minute de jeu.

A force d’application sur le front de l’attaque, les visiteurs allaient parvenir à faire plier la défense locale pour la première fois de cette partie suite à un débordement sur la gauche de la part d’Eidel Ludovic suivi d’un centre en direction de Demircan Cumali, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe étant déviée en corner pour un coup de pied de coin étant envoyé de la gauche par Stoll Christophe directement dans le petit filet droit du but local, on jouait la 64e minute de jeu, 0-1! Menant désormais au score, les visiteurs évoluaient à présent avec l’esprit libéré et, dans cette euphorie, ces derniers réinvestirent la moitié de terrain adverse grâce à Eidel Ludovic, ce dernier lançant Demircan Cumali dans l’axe avant que le milieu offensif n’expédie une frappe des 20m heurtant le poteau gauche du but local avant de revenir sur Stoll Christophe qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe passant à droite de la cible, on jouait la 66e minute de jeu. Restant dans cette dynamique positive, les rouges ne laissèrent rien au hasard sur le front de l’attaque, notamment suite à cette action menée par Eidel Ludovic et se soldant par un corner que Roehrig François se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la tête de Haffner Steeve permettant à Eidel Ludovic de lancer instantanément Rieber Vincent dans l’intervalle à gauche, le défenseur expédiant un centre en direction du second poteau pour la tête de Haffner Steeve étant écartée en corner de la tête par Smotritskii Vladislav pour un coup de pied de coin étant envoyé de la droite par Roehrig François en direction du premier poteau à hauteur duquel le ballon fut difficilement renvoyé par la défense, Jung Régis en profitant pour reprendre le cuir d’une frappe passant à gauche du but, on jouait la 68e minute de jeu. Suite à l’exécution du renvoi aux 5.5m suivant, les deux formations allaient se livrer une série de duels au milieu de terrain avant que les rouges ne parviennent à s’extirper de l’attroupement grâce à Eidel Ludovic, l’attaquant levant la tête avant de lancer Stoll Christophe sur la droite, ce dernier débordant avant d’émettre un centre en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante et le ballon mourut donc en sortie de but, on jouait la 70e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif suivant, les rouges remirent le pied sur le ballon dans l’axe grâce à Demircan Cumali, le milieu offensif décalant le ballon à droite dans la course de Roehrig François, ce dernier récupérant le cuir avant d’expédier une frappe des 25m passant loin au-dessus du but adverse, on jouait la 72e minute de jeu. Ne voyant plus qu’une seule équipe sur le terrain, les visiteurs accentuèrent leur pression sur le porteur du ballon et, suite à une perte de balle sur la gauche, les locaux durent se replier en bon ordre pour défendre leur but sur cette action menée à gauche par Dapp William, le meneur de jeu visiteur déboulant jusqu’aux confins de ce couloir afin d’émettre un centre en direction du second poteau étant renvoyé par Smotritskii Vladislav directement dans les pieds de Roehrig François qui reprit le cuir d’une frappe des 25m passant à gauche du but de Paul Nicolas, on jouait la 77e minute de jeu.

Loin d’accepter la domination de leurs vis-à-vis, les jaunes et noirs relevèrent le défi du milieu de terrain en se jetant sur tous les ballons avant que Wagner Michaël ne parvienne à s’offrir une percée dans l’axe mais le meneur de jeu local se fit reprendre irrégulièrement par Dapp William à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Rupp Mathieu se chargea d’expédier en direction du poteau gauche devant lequel Kast Alexis capta le ballon sans soucis, on jouait la 79e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, les rouges se retrouvaient à nouveau à la manoeuvre sur le front de l’attaque grâce et, suite à un pressing exercé sur Haffner Didier, ce dernier tenta de jouer le ballon en retrait pour son gardien mais sa passe fut approximative et sortit au-delà des limites du terrain pour un corner étant tiré de la droite vers la gauche par Roehrig François en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le ballon directement dans les pieds de Jung Régis, ce dernier s’essayant finalement sur une frappe des 20m passant au-dessus de la cible. A force d’abnégation sur le front de l’attaque, les visiteurs firent le break à la 81e minute de jeu suite à un bon mouvement initié par Roehrig François dans l’axe, ce dernier décalant le cuir à gauche dans la course de Rieber Vincent, le défenseur envoyant finalement un centre rentrant trompant le gardien local en se logeant dans son petit filet gauche, 0-2! Ce coup de grâce ayant fini par assommer les hommes de Jean-Paul Bumb, ces derniers allaient laisser la direction du jeu à leurs adversaires au milieu de terrain avant de les voir déferler sur leur défense par la droite pour finalement devoir concéder un corner que Roehrig François se chargea de botter de la droite vers la gauche en direction du premier poteau devant lequel Eschenmann Julien dégagea le danger, on jouait la 83e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie dans l’entre-jeu, les jaunes et noirs durent courber l’échine une nouvelle fois sur cet assaut au terme duquel Haffner Didier allait s’arracher pour couper le cuir en corner pour un coup de pied de coin que Stoll Christophe expédia de la gauche vers la droite en direction du premier poteau devant lequel Rupp Mathieu écarta le ballon en corner pour un nouvel essai de Christophe Stoll, ce dernier envoyant un centre en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante et un défenseur sauva la touche avant de pouvoir dégager le ballon bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 86e minute de jeu. Loin de se contenter de ces deux buts d’écart, les rouges allaient à nouvel fois faire plier la défense adverse sur cette action initiée par Demircan Cumali, le milieu offensif visiteur décalant le cuir à gauche en faveur d’Eidel William, ce dernier ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe étant contrée du dos par Eyermann Simon avant que le ballon ne revienne sur l’assaillant pour qu’il adresse une passe en retrait lumineuse dans la course de Stoll Christophe, ce dernier reprenant le ballon comme il venait d’une frappe à ras-de-terre trompant Paul Nicolas en se logeant dans son petit filet droit, on jouait la 90e minute de jeu, 0-3 score final!

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.